Show Less
Restricted access

Kinder- und Jugendliteraturforschung international

Ansichten und Aussichten- Festschrift für Hans-Heino Ewers

Series:

Edited By Gabriele von Glasenapp, Ute Dettmar and Bernd Dolle-Weinkauff

32 Autorinnen und Autoren reflektieren die internationale Verankerung, die theoretisch-methodische Ausdifferenzierung und das Forschungsinteresse an Geschichte und Gegenwart der Kinder- und Jugendliteratur. Sie beschäftigen sich in vier Schwerpunkten mit der Theorie, der Übersetzungs- und Rezeptionsgeschichte, mit kinder- und jugendliterarischen Medien sowie in zahlreichen Einzelstudien mit Gattungen, Formen und Themen historischer wie aktueller Kinder- und Jugendliteratur und -medien. Der Band ist Hans-Heino Ewers gewidmet, der in seiner über 25-jährigen Lehr- und Forschungstätigkeit maßgeblich zur theoretisch-systematischen Fundierung dieser vergleichsweise jungen Fachdisziplin beigetragen und wesentliche Impulse für die weitere Forschung gegeben hat.
Show Summary Details
Restricted access

La Littérature Allemande pour la Jeunesse en France. Quelques Pistes de Réflexion pour une «Grande Question»: Mathilde Lévêque

Extract

En 2003, les Editions Être publient un album de Wolf Erlbruch intitulé La Grande question. En 2004, les éditions Peter Hammer Verlag en publient à leur tour une traduction, sous le titre Die große Frage, participant à un amusant brouillage des pistes, où plus d’un, se fiant à la nationalité de l’artiste, ont cru lire dans l’album des éditions Être une traduction de l’allemand, alors qu’il s’agit bien en fait du texte original. Rien n’est simple en matière de littérature de jeunesse entre la France et l’Allemagne et s’y attacher pourrait bien prendre la forme d’une «grande question» ou d’une «große Frage». S’interroger sur la place en France de la littérature allemande pour l’enfance et la jeunesse revient en effet à partir d’un paradoxe: alors que la célébration du cinquantenaire du Traité de l’Elysée a donné lieu à une médiatisation des relations francoallemandes, avec leurs heurts politiques et économiques, alors que les échanges scolaires restent très dynamiques, malgré une perte de vitesse dans l’apprentissage de l’allemand en France (et du français en Allemagne), alors qu’il existe une chaîne de télévision culturelle commune, des instituts culturels, des universités, des formations académiques et professionnelles, des manuels d’histoire communs, la littérature allemande pour la jeunesse semble encore largement méconnue en France.

Quelques exceptions notables mises à part, les traductions demeurent relativement rares, si l’on en croit les chiffres fournis par le Syndicat National de l’Edition. Le Centre national de...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.