Show Less
Restricted access

Des ingénieurs pour un monde nouveau

Histoire des enseignements électrotechniques (Europe, Amériques) – XIXe–XXe siècle

Series:

Marcela Efmertová and André Grelon

À partir des années 1880, l’électricité est progressivement devenue une technologie centrale, qui va procurer des biens et assurer des services nouveaux, bouleversant ainsi la production industrielle, l’économie et les pratiques sociales et culturelles. De confidentiel, son usage ne cessera de s’étendre, devenant massif et planétaire, et aujourd’hui indispensable jusqu’aux détails de la vie quotidienne. Pour fonder et déployer un système de production, de transport et de distribution efficaces de l’électricité dans tous les pays, pour concevoir, fabriquer et diffuser les machines, outils et objets divers fonctionnant par ce moyen, en somme pour former un monde nouveau, il faut former un corps de techniciens spécialisés : ce seront les ingénieurs électriciens, pour lesquels seront élaborés et mis en œuvre des cursus dédiés. Cet ouvrage retrace la naissance et la croissance de ces formations, à partir de la fin du XIXe siècle, en Europe et sur le continent américain, et leur rôle dans le développement des différents États. Issu des travaux d’un colloque international tenu à Prague, il rassemble les contributions de 28 historiens portant sur 15 pays.

Show Summary Details
Restricted access

La formation électrotechnique dans l’Italie post-unitaire et les débuts de la professionnalisation des « ingénieurs industriels » (1861-1915)

Extract

← 272 | 273 →La formation électrotechnique dans l’Italie post-unitaire et les débuts de la professionnalisation des « ingénieurs industriels » (1861-1915)

Ferruccio RICCIARDI

Chargé de recherche au Centre national de la recherche scientifique (C.N.R.S.),Laboratoire interdisciplinaire pour la sociologie économique (L.I.S.E.-C.N.A.M.), Paris, Franceferruccio.ricciardi@cnam.fr

Résumé

Au lendemain de l’unification italienne (1861), la valorisation des études techniques et scientifiques destinées à alimenter les ambitions de modernisation et de développement industriel du « nouvel » État trouve un terrain favorable dans le domaine électrotechnique. L’essor de l’électromécanique s’accompagne de l’évolution du système d’enseignement technique, grâce notamment au dynamisme local dont les écoles d’ingénieurs (par exemple celles de Turin et Milan) sont souvent l’expression. On assiste ainsi aux débuts de la professionnalisation du métier « d’ingénieur industriel » dans un contexte marqué par le rapprochement entre science et industrie, un marché de l’emploi segmenté et des initiatives institutionnelles diversifiées.

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.