Show Less
Restricted access

Aménagement rural et qualification territoriale

Les indications géographiques en France et en Europe

Series:

Marc Dedeire

L’objectif de cet ouvrage est triple : il pose d’abord la question du rôle de la qualité, comme concept et outil, et des ressources territoriales dans le développement local et l’aménagement rural. Il permet ensuite, à travers les questions de l’enjeu de l’alimentation, de la gestion des espaces ruraux et du foncier, d’interroger les instruments de la qualification territoriale à partir de l’exemple des Appellations d’Origines Protégées (AOP) et les Indications Géographiques Protégées (IGP). Ces instruments offrent des opportunités de dynamisation des territoires et interrogent les nouveaux enjeux de l’aménagement du territoire rural en France et en Europe. Enfin, il met en débat un cadre théorique sur la qualification territoriale par croisement des diverses politiques rurales de la qualité.

Ce livre aborde successivement les questions des trajectoires de la qualification et des ressources territoriales à partir de terrains français « englobés » pour partie dans des logiques métropolitaines. Plus largement, l’action publique locale montre que la qualité est aujourd’hui attendue et réclamée par la société et conditionne souvent la mise en œuvre de solutions spécifiques d’aménagement des espaces. Tout en mobilisant une approche interdisciplinaire, cette étude contribue à élargir le champ de l’aménagement de l’espace en incluant les questions de la connaissance, mais aussi de la cognition spatiale à travers différents statuts de l’espace rural, dans des contextes économiques et géographiques variées.

Show Summary Details
Restricted access

Conclusion

Extract



Notre réflexion et notre formulation de la qualification territoriale ont été construites crescendo, depuis l’articulation entre qualité, ressources et territoires jusqu’à la proposition analytique constituant un cadre commun aux formes de qualification territoriale observées en milieu rural. Nous allons dans un premier temps de cette conclusion aborder les points saillants tout en discutant d’un certain nombre de limites à nos différentes investigations. Pour terminer, nous ouvrons vers différents champs de recherche futurs qui permettraient de nouveaux investissements en termes de formation comme de programmes de recherche.

Les éléments apportés et discutés dans ce travail ont éclairé la compréhension de la qualification territoriale. Nous avons débouché sur ce champ de recherche qui repose en grande partie sur les acquis des différentes formes de labellisation qui ont eu et ont cours dans le temps et qui aujourd’hui constituent des outils de politiques publiques de protection comme de valorisation de produits alimentaires. Les points saillants sont les suivants :

– la qualification territoriale doit investir les relations entre différents éléments, notamment la qualité, les ressources et les territoires. Ces trois objets de recherche analysés indépendamment ont été travaillés par différentes disciplines, mais n’ont pas permis d’apporter un regard nouveau sur les enjeux de société notamment autour du développement territorial. Nous avons ici mis en perspective l’importance des questions de société autour de la qualité avec ceux de la durabilité autour des...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.