Show Less
Restricted access

Lettres des femmes de la famille Granvelle

Édition et étude de documents inédits

Series:

Eva Pich-Ponce

Ce volume présente l’édition et l’étude de 178 lettres manuscrites et inédites, qui mettent en évidence la vie quotidienne des femmes de l’une des familles les plus puissantes de la Franche-Comté du XVIème siècle.

La famille Granvelle a été essentielle pour l’Empire de Charles Quint. Plusieurs études ont retracé le rôle que Nicolas et Antoine Perrenot ont joué comme conseillers d’État de l’empereur, mais très peu se sont centrées sur la vie de cette famille de Besançon et sur l’importance de Nicole Bonvalot, épouse de Nicolas et mère du cardinal de Granvelle.

Les lettres de Nicole Bonvalot et de ses filles éditées dans cet ouvrage permettent de mieux connaître les membres de cette famille et leurs relations avec d’autres personnalités de Besançon. Leur écriture, marquée par de nombreux traits d’oralité, dévoile des aspects importants de la langue française parlée au XVIème siècle. Elle fournit des informations fondamentales sur la prononciation, la syntaxe et le lexique utilisés à Besançon à cette époque.

Tout en donnant la parole aux femmes, dont les écrits ont souvent été ignorés, ce volume montre le pouvoir que les dames de cette famille détenaient dans la société de leur temps.

Show Summary Details
Restricted access

Copyright

Extract

Information bibliographique publiée par « Die Deutsche Nationalbibliothek »

« Die Deutsche Nationalbibliothek » répertorie cette publication dans la « Deutsche Nationalbibliografie »; les données bibliographiques détaillées sont disponibles sur Internet sous .

Cette étude a été publiée grâce au soutien du projet de recherche « Las mujeres en la casa de Austria (1526–1567). Corpus Documental »(Ref. FFI2014-52227-P) décerné par le Ministère espagnol d’Économie et Compétitivité (Ministerio de Economía y Competitividad) et dirigé par Júlia Benavent, de l’Université de Valencia.

Cet ouvrage a aussi été publié grâce à la contribution du LASLAR (Lettres, Arts du Spectacle, Langues Romanes) de l’Université de Caen-Normandie.

Illustration de couverture : détail de la Déploration sur le Christ mort de Bronzino. © Musée des Beaux-Arts et d’Archéologie, Besançon. Photo Pierre GUENAT.

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.