Show Less

MIMOS 2014

Omar Porras

Series:

Joel Aguet, Anne Fournier, Paola Gilardi and Andreas Härter

Metteur en scène et comédien, Omar Porras a mené les destinées du Teatro Malandro d’un squatt genevois aux plus grandes scènes internationales. Avec le Théâtre Kléber-Méleau de Renens, il reprend une institution qui porte, comme Malandro, le nom d’un être libre. La Société suisse du théâtre documente son parcours et souhaite faire connaître sa créativité éclectique.

Als Regisseur und Schauspieler hat Omar Porras die Geschicke des Teatro Malandro von den Genfer Anfängen in einem besetzten Haus bis auf die grössten internationalen Bühnen gelenkt. Mit dem Théâtre Kléber-Méleau in Renens übernimmt er ein Haus, das wie Malandro den Ruf hat, freigeistig gesinnt zu sein. Die Schweizerische Gesellschaft für Theaterkultur dokumentiert seinen Werdegang und will Gelegenheit bieten, seine Kreativität, die Traditionen und Stile kombiniert, zu entdecken.

Il regista e attore Omar Porras, dopo aver condotto le sorti del Teatro Malandro da uno squat ginevrino alle più importanti scene internazionali, prende le redini del Teatro Kléber-Méleau di Renens che, come Malandro, porta il nome di uno spirito libero. La Società Svizzera di Studi Teatrali documenta il suo percorso con l’intento di fare conoscere la sua creatività eclettica.

As a director and actor, Omar Porras has guided the destinies of the Teatro Malandro from a squat in Geneva to the greatest international stages. He now takes charge of the Théâtre Kléber-Méleau in Renens, another institution that like the Malandro bears the name of a free spirit. The Swiss Society for the Dramatic Arts has documented his career in the hope of making his eclectic creativity known to a broader audience.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Témoignages

Extract

Bastien Semenzato À l’école avec Omar Porras 295 Sylviane Dupuis Omar Porras : une leçon de théâtre 297 Marie-Thérèse Bonadonna Chaque geste peut déplacer une étoile Lecture subjective de l’univers d’Omar Porras à la lumière de quelques écrits de Christiane Singer 299 Guillaume Chenevière L’air du large dans la création théâtrale romande 303 Don Perlimplin (Bastien Semenzato) et la Mère (Simone Schnyder) dans Don Perlimplin d’après Garcia Lorca, mis en scène en 2004 par Omar Porras à la Manufacture à Lausanne. Photographie : © Mathias Roche. 295 Bastien Semenzato À l’école avec Omar Porras Durant l’année inaugurale de la toute nouvelle HETSR 1, en 2004, on annonça en grande pompe et avec une insigne fierté à ma promotion que notre spectacle de fin de 1ère (qui servirait aussi, on le comprit rapidement, de tournée pro- motionnelle pour notre école flambant neuve)2, serait dirigé par Omar Porras et son Teatro Malandro. Je me souviens du débarquement, dans nos murs à la peinture encore immaculée, de ces artisans hauts en cou- leur avec leurs malles et leurs chapeaux. Je me souviens du réfectoire et de son babyfoot aussitôt transformés en atelier couture et en zone d’exposition pour les précieux masques ; et des canettes vides réquisitionnées pour devenir des gobos psychédéliques bientôt fixés sur les projecteurs qui sem- blaient déjà, comme par magie, être pointés sur le maître. Je...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.