Show Less

La réalité virtuelle pour l’apprentissage des langues

Une étude auprès d’adolescents apprenant le français ou l’allemand

Series:

Mickaël Roy

Ce livre aborde la réalité virtuelle pour l’apprentissage médiatisé du français ou de l’allemand langue étrangère. L’étude analyse comment l’immersion et l’interaction en réalité virtuelle peuvent faire émerger un sentiment de présence dans l’environnement virtuel et ainsi contribuer à contextualiser la situation d’apprentissage.

Une centaine de lycéens français et allemands ont expérimenté trois environnements virtuels, développés par le projet européen « Environnement Virtuel pour l'Enseignement Immersif des Langues étrangères dans la Région Trinationale Métropolitaine du Rhin Supérieur » (EVEIL-3D). À l’issue d'un jeu sérieux immersif en langue cible, les élèves ont témoigné de leur expérience. L’analyse de ce corpus souligne la subjectivité de l’expérience en réalité virtuelle. En étudiant la production en langue cible, les stratégies d’usage de la langue, l’interactivité, l’engagement corporel et l’accompagnement de l’apprenant pendant l’immersion, la recherche montre les apports et les limites de la réalité virtuelle comme dispositif d’apprentissage des langues médiatisé par les technologies numériques.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

11. L’influence de l’immersion et de l’interaction sur la présence, appréhendée à travers le discours

Extract

Notre étude statistique (cf. chapitre 9), menée à partir du premier recueil de données, a montré que l’immersion visuelle aurait tendance à ren- forcer le sentiment de présence chez l’utilisateur d’un environnement de réalité virtuelle. L’analyse a mis en lumière une influence négative de l’interaction sur le sentiment de présence, dans le cas du disposi- tif utilisé. En montrant l’influence de la prédisposition à la présence et de l’appropriation du dispositif technique par l’utilisateur, l’étude statistique a mis en exergue la place centrale de l’utilisateur dans le dispositif de réalité virtuelle, et par conséquent, la forte subjectivité de l’expérience en réalité virtuelle. L’analyse des marques de présence dans les entretiens post- immersion a montré que le discours des élèves interrogés pour le re- cueil R 2 et R 3 est porteur de marques de présence. Par ces marques, les élèves témoignent de leur présence dans l’environnement virtuel, mais également de la carence de présence pendant l’immersion. La classification employée a permis de relever les marques dans le dis- cours pour les quatre composantes de la présence. Dans ce chapitre, afin de compléter les premiers résultats de notre étude statistique, nous utilisons ces marques de présence dans le discours, pour mener une analyse mixte, quantitative et qualitative. Cette analyse abordera, dans un premier temps, l’influence de l’immersion sur la présence, et dans un second temps, l’influence...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.