Show Less
Restricted access

Ferdinand Raimund et le renouvellement de la féerie viennoise

Series:

Fanny Platelle

L’ouvrage étudie la manière dont Ferdinand Raimund (1790-1836) reprend et transforme les conventions de la féerie viennoise, dans le théâtre populaire viennois marqué par de fortes contraintes institutionnelles et dramaturgiques. Il analyse les changements concernant la conception des pièces (recherche d’une alliance adéquate du sérieux et du comique), l’univers surnaturel (reflet des idéaux humains et de leur ébranlement) et le personnage comique (qui devient un modèle moral). Il évalue enfin la réception de ce théâtre et son caractère « populaire ». La prise en compte des manuscrits autographes et la comparaison avec ceux de censure et de théâtre permet une nouvelle approche de l’élaboration des pièces, de leur mise en scène et de leur portée critique.

Show Summary Details
Restricted access

Table Des Matières

TABLE DES MATIÈRES

Extract

Abréviations

INTRODUCTION

PREMIÈRE PARTIE THÉMATIQUE, STRUCTURE ET FONCTION DES PIÈCES : DU DIVERTISSEMENT À LA PORTÉE MORALE ET L’INTENTION SÉRIEUSE

CHAPITRE 1 LES FÉERIES PARODIQUES : DER BAROMETERMACHER AUF DER ZAUBERINSEL (1823) ET DER DIAMANT DES GEISTERKÖNIGS (1824)

I. L’adaptation dramatique parodique des contes sources

1. L’ajout et la transformation parodique de personnages

2. Les décors orientaux, viennois ou allégoriques

3. L’invention de scènes et les motifs nouveaux : emprunts au théâtre viennois et à la littérature européenne

II. La structure dramatique : enchaînement d’aventures et recherche de l’effet spectaculaire

1. L’enchaînement d’aventures et la répétition de motifs

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.