Show Less
Restricted access

Traversée

Essai sur la communication

Series:

Milton N. Campos

Le statut scientifique de la communication reste vague et de nombreuses disciplines lui consacrent leurs théories et méthodologies. Afin d’approcher ce problème contemporain, ce livre présente la théorie communicationnelle de l’ écologie du sens et une proposition méthodologique ancrée, à la fois, dans la recherche-action et la sémiotique constructiviste-critique. Au fil du texte, l’auteur navigue au cœur de la recherche contemporaine entre les écueils de la radicalisation épistémologique, tissant les contributions de Jean Piaget, Jean-Blaise Grize et Jürgen Habermas avec les siennes en quête d’un consensus épistémologique éthique et équilibré. L’essai met en valeur la transdisciplinarité de la communication, essayant de démontrer sa pertinence dans la construction critique des connaissances dans toutes les disciplines scientifiques, des mathématiques aux sciences sociales.
Show Summary Details
Restricted access

E la nave va

Extract

207

Introduction

L’intelligence humaine et les possibilités de créativité et d’inventivité qu’elle apporte sont à l’origine de progrès techniques dont on ne cesse de s’émerveiller. Si certains progrès ont été accomplis parce qu’ils étaient nécessaires à la survie, d’autres ont permis d’explorer des territoires inconnus – pensons par exemple aux moyens de transport. L’espèce humaine s’est longtemps servie tout naturellement des animaux. Elle a peu à peu mis au point différentes techniques, notamment pour manier les outils de chasse préhistoriques. Parallèlement à sa sédentarisation progressive, elle s’est engagée dans l’amélioration de la production agricole pour se doter de nouveaux instruments, comme le harnais. Les représentations des développements techniques ont émergé dans des contextes précis, en plus d’être intégrées à des réalisations concrètes, comme en témoignent les chars à roues, ces merveilles géométriques ← 101 | 102 → d’abord associées aux bœufs et aux chevaux, ou même le canoë, ce remarquable bateau amérindien. Ce dépassement des conditions naturelles n’a cependant pas été « artificiel ». De fait, les artefacts techniques apparaissent comme des manifestations tout à fait naturelles qui résultent de processus adaptatifs ontogénétiques et phylogénétiques, tout au long du processus d’évolution. Si on prend la mathématique sous-jacente à l’ingénierie des moyens de transport et à ses éléments comme exemple, force est de reconnaître qu’elle était porteuse d’un espoir beaucoup plus vaste que...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.