Show Less
Restricted access

Simone de Beauvoir. Lectures actuelles et regards sur l’avenir / Simone de Beauvoir. Today’s readings and glances on the future

Series:

Edited By María Isabel Corbí Sáez and María Ángeles Llorca Tonda

Ce volume collectif regroupe des articles appartenant à divers domaines de recherches (Philosophie, Études féministes et de Genre, Études littéraires, Études biographiques, Réception, Études politiques et juridiques). Les lecteurs y trouveront des analyses qui proposent des approches nouvelles sur Simone de Beauvoir et mettent en relief jusqu’à quel point la pensée, l’œuvre et la vie de l’auteure continuent d’être un référent pour nos sociétés actuelles et pour l’avenir. Cet ouvrage vient sans aucun doute à enrichir les études beauvoiriennes.
This collective volume gathers articles belonging to different fields of knowledge (Philosophy, Feminist studies, Gender studies, Literary studies, Biography studies, Reception studies, Law and Political studies). Readers will find in it research papers which propose new approaches on Simone de Beauvoir, and which lay stress on how the author’s thinking, work and life go on being a referent for our societies and for the future. This volume comes undoubtedly to enrich beauvoirian studies.
Show Summary Details
Restricted access

La réflexion politique de Simone de Beauvoir : une source d’inspiration pour le présent et l’avenir

Extract

| 137 →

La réflexion politique de Simone de Beauvoir : une source d’inspiration pour le présent et l’avenir

TRIANTAFYLLIA KADOGLOU Université de la Macédonie occidentale (Florina-Grèce)

L’expérience traumatisante de la Deuxième Guerre Mondiale révèle à Simone de Beauvoir la vérité concernant le rapport de l’expérience individuelle face à la réalité universelle tout en balisant à la fois le début de son réveil politique irréductiblement lié à l’action et à l’engagement. Dans l’après-guerre cette prise de conscience se manifeste aussi bien dans sa vie que dans son œuvre. L’activisme politique inhérent au journalisme libre et à la littérature engagée fait donc partie de sa quotidienneté. Ainsi à la Libération participe-t-elle avec Jean-Paul Sartre, Raymond Aron, Maurice Merleau-Ponty et d’autres intellectuels à la constitution du comité directeur des Temps modernes1 – une revue littéraire qui se veut une publication politique et culturelle. Elle s’engage également « à fond dans un certain nombre de campagnes politiques précises : contre les guerres coloniales, la guerre d’Indochine, la guerre d’Algérie […] » (Schwarzer, 1984 : 107) comme la guerre du Viêt-Nam ou de Corée.

En 1945, cette problématique de la question morale de la responsabilité personnelle concernant la montée du fascisme et du nazisme qui ont permis le carnage en Europe et l’éclatement de la Deuxième Guerre mondiale, cette interférence entre morale et politique émergent successivement dans Le Sang des autres et dans un article...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.