Show Less
Restricted access

Voir l’habit

Discours et images du vêtement du Moyen Âge au XVII e siècle

Series:

Edited By Danièle Duport and Pascale Mounier

Les écrivains et les artistes du Moyen Âge et de l’âge moderne font souvent référence à la manière de se vêtir. Ils envisagent le vêtement du point de vue de son apparence – comme objet référentiel – ou comme un signe vers autre chose – vers un second élément, concret ou abstrait.
Le présent volume propose une série d’enquêtes sur la poétique du vêtement élaborée du XIII e siècle au XVII e siècle, issues d’un colloque organisé à Caen en mars 2014. Il analyse la représentation de l’ensemble de la tenue, c’est-à-dire du vêtement en soi, des attributs et des accessoires qui fonctionnent métonymiquement avec lui, à partir du double discours tenu : celui sur « l’habit » – nous dirions aujourd’hui plutôt « les habits » – et celui de l’habit. Il montre que le plus souvent les deux types de visions se croisent dans les textes et dans les images produits. La variété des angles d’attaque des analyses rassemblées permet le repérage d’éléments de convergence entre les deux grands genres de représentation envisagés – verbal et plastique – ainsi que l’appréciation de la spécificité de chacun d’eux.
Show Summary Details
Restricted access

La sémantique du vêtement et les jeux du mensonge et de la vérité dans l’Heptaméron

Extract



Je croy qu’elle et moi sommes enfans d’Adam et d’Eve ; parquoy, en bien nous mirant, n’aurons besoing de couvrir nostre nudité de feuilles, mais plustost confesser nostre fragilité. (Hircan, nouvelle 26)

Pas plus que le cadre intérieur ou extérieur de leur vie, et moins encore que leur apparence physique, la tenue vestimentaire des personnages n’est, dans les nouvelles de l’Heptaméron, l’objet d’une description précise et détaillée, quand elle n’est pas tout simplement – c’est le cas le plus fréquent – passée complètement sous silence. Absent d’une manière générale de la littérature ancienne, le souci du « réalisme », au sens que la modernité a donné à ce terme, l’est plus particulièrement d’une oeuvre comme l’Heptaméron dont le propos est essentiellement d’ordre moral et spirituel, et qui, loin de négliger la réalité1, est cependant avant tout en quête de vérité. Si, donc, les nouvelles des l’Heptaméron ne peuvent guère renseigner l’historien sur la manière dont s’habillaient, dans la France du XVIe siècle, les hommes et les femmes des différentes couches de la société, en revanche les rares notations relatives au ← 185 | 186 → vêtement que l’on y observe se trouvent chargées d’une forte signification morale et spirituelle : le vêtement y est moins présent comme réalité matérielle que comme entité symbolique – entité qui s’inscrit dans un réseau lexical et s...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.