Show Less
Restricted access

Interprétations postcoloniales et mondialisation

Littératures de langues allemande, anglaise, espagnole, française, italienne et portugaise

Series:

Françoise Aubès, Silvia Contarini and Jean-Marc Moura

Cet ouvrage réunit les travaux de spécialistes de la critique et des littératures postcoloniales de pays de langues romanes (aires francophone, hispanophone, italophone, lusophone) ainsi que de pays d’aires germanophone et anglophone. Il a pour but de confronter les spécificités critiques et méthodologiques propres à chaque aire linguistique, de dresser ensuite un premier bilan comparé des différentes interprétations et théories postcoloniales et enfin d’envisager les perspectives qui s’ouvrent aux études postcoloniales dans un monde global.
Les auteurs ont donc voulu d’une part comparer et entrecroiser les approches et les situations abordant les littératures dans un cadre mondial, et d’autre part, sur ces bases, décrire les possibles évolutions des études postcoloniales, en dehors et au-delà du domaine anglophone où elles ont pris naissance.
Show Summary Details
Restricted access

Invités. Trois voix de migrants en Italie

Extract

← 204 | 205 → ALESSANDRO PORTELLI

Université La Sapienza, Rome

Invités Trois voix de migrants en Italie

Inspiré par l’article deCristina Ali Farah sur un jeune chanteur migrantoriginaire de Somalie,Alessandro Portelli est allé à la rencontre de chanteurs migrants à travers l’Italie pour cerner les spécificités des chansons qu’ils créent dans le but de vérifier l’hypothèse selon laquelle la musique des migrants est la nouvellemusique«folk » d’une Rome multiethnique et multiculturelle.

Dans un article publié en novembre 2009 par le magazine Internazionale, l’auteure somalo-italienne Cristina Ali Farah parle de Geedi Yusuf Kuule, un jeune migrant somalien, étudiant à Asinitas, école indépendante pour les migrants dont la mission est l’apprentissage de l’italien aux étrangers ; il avait écrit une chanson intitulé Istaranyieri baan ahai, je suis un étranger1.

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.