Show Less
Restricted access

« Tout le talent d'écrire ne consiste après tout que dans le choix des mots »

Mélanges d'études pour Giuseppe Bernardelli

Edited By Enrica Galazzi, Marisa Verna and Maria Teresa Zanola

Depuis les années 1960, maintes générations d’étudiant(e)s et de nombreux collègues ont pu apprécier les qualités humaines et scientifiques de Giuseppe Bernardelli. Ce volume d’hommage se propose comme une preuve d’un dialogue toujours vivant, sur les deux côtés de la littérature et de la linguistique, autour de cette passion pour « les mots », manifestée par l’enseignement et par les études que Bernardelli a toujours menées avec finesse et acribie. D’où le titre de ces mélanges : « Tout le talent d’écrire ne consiste après tout que dans le choix des mots » (Gustave Flaubert, À Louise Colet, 22 juillet 1852)
Show Summary Details
Restricted access

Narration et figure d’un objet du quotidien : le parapluie

Extract

MARIA TERESA ZANOLA

Narration et figuration d’un objet du quotidien : le parapluie

L’acte de dénomination d’un objet nouveau est un aspect de la sémantique qui croise l’histoire de la langue et de la culture, qui met en contact l’histoire du domaine en question et de la discipline de référence, intéressant des études de caractère onomasiologique aussi bien que néologique. Peter J. Wexler envisage les difficultés de l’invention des mots nouveaux en 1940, lorsqu’il analyse l’origine du vocabulaire des chemins de fer. Dans l’effort de reconstruire le procédé de création du néologisme, il s’interroge sur les discussions possibles survenues au moment de l’élaboration même de ce lexique :

Depuis les premières descriptions périphrastiques (qui échappent nécessairement aux dictionnaires) jusqu’à la naturalisation définitive, consacrée par des emplois métaphoriques ou même proverbiaux, il est évident que ce procédé comporte plusieurs étapes ; il conviendrait, par exemple, de relever toutes les créations mort-nées, les précautions oratoires ou typographiques, les ambigüités, les hésitations, les plaisanteries qui aident à mesurer l’inertie vaincue ou victorieuse. D’un point de vue un peu plus général, on pourrait dire que le problème est celui de savoir comment, au prix de quels efforts infructueux, de quelles solutions approximatives, de quels accommodements de la structure existante le lexique satisfait à des besoins nouveaux1.

L’objet dont nous allons nous...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.