Show Less
Restricted access

Références et thèmes des droites radicales au XX e siècle (Europe/Amériques)

Series:

Edited By Olivier Dard

Après avoir abordé les droites radicales européennes et américaines au vingtième siècle sous l’angle des doctrinaires, des vulgarisateurs et des passeurs puis analysé l’internationalisation de leurs supports et de leurs vecteurs, l’objet de ce troisième volume du projet de recherche IDREA (Internationalisation des droites radicales – Europe/Amériques) a été d’étudier le caractère fédérateur d’un certain nombre de références et de thèmes. Réunissant une douzaine de chercheurs français, européens, comme américains du Nord et du Sud, issus de différentes disciplines, l’ouvrage s’attache à privilégier la mise en exergue de références et de thèmes transversaux au sein des droites radicales européennes et américaines depuis les lendemains du second conflit mondial. Cinq entrées sont proposées : Figures de chefs, Mémoire(s) et histoire(s) des régimes et des combats perdus, Antisémitisme et anticapitalisme, Conservatisme, radicalités et anticommunisme, L’Occident en questions.
Show Summary Details
Restricted access

La défense de l’Occident: la dernière tranchée pour l’extrême droite européenne des années de guerre froide: Riccardo Marchi

Extract

La défense de l’Occident: la dernière tranchée pour l’extrême droite européenne des années de guerre froide

Riccardo MARCHI*

Je chante les frères qui ont toujours défendu

Contre le loup cruel la frontière de l’est [...]

Au nord, à l’est, au sud, à l’ouest, en Europe

Dédié à l’Europe

Compagnia dell’Anello, 1977

Le concept d’«Occident» dans les droites radicales

Dans la toponymie de la droite radicale, quelques termes se retrouvent fréquemment: si «Nation» et «Europe» – et leurs dérivés – sont probablement les plus utilisés, «Occident» a conquis une certaine fortune pendant les années de la guerre froide, avec un retour remarquable dans les temps actuels à travers le paradigme du «choc des civilisations». Pour nous limiter aux années de guerre froide, les exemples sont multiples. Ils proviennent des moyens de communication: la célèbre revue française Défense de l’Occident (1952-1982) de Maurice Bardèche ou l’émission radiophonique «Voix de l’Occident» (1964-1974) de Jacques Ploncard d’Assac couplée à la revue éponyme homonyme qui diffuse ses éditoriaux;1 mais aussi des organisations: depuis les plus importantes comme le mouvement français Occident (1964-1968) jusqu’aux plus mineures comme la coordinatrice transnationale Convergence occidentale (1969-1970), aux clandestines comme la portu ← 273 | 274 → gaise Comandos Operacionais de Defesa da Civilização Ocidental 1975), ou aux plus récentes comme l’italienne Movimento Politico Occidentale (1984-1993).

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.