Show Less
Restricted access

Judaïsme et christianisme dans les commentaires patristiques de la Genèse

Series:

Marie-Anne Vannier

Les commentaires patristiques de la Genèse ont été fréquemment étudiés, car ils s’inscrivent dans le cadre de la catéchèse baptismale et articulent création et création nouvelle. En revanche, les chercheurs ont très peu, voire pas du tout, envisagé l’influence du Judaïsme sur ces commentaires. Or, ne serait-ce que par le texte de la Septante qui sert de référence aux Pères grecs, l’influence du Judaïsme y est présente, ce qui amène à une autre compréhension des premiers mots du texte. S’y ajoute la place de Philon d’Alexandrie, les méthodes exégétiques issues du Judaïsme. C’est donc une nouvelle manière d’aborder ces commentaires qui est proposée dans cet ouvrage, fruit d’un programme de recherche de la MSH Lorraine, qui renouvelle l’étude de ces textes et montre quelles ont été les interactions entre Judaïsme et christianisme dans l’Antiquité tardive.
Show Summary Details
Restricted access

Philon et Origène, interprètes du récit de la Création: Gérard Rémy

Extract

GÉRARD RÉMY1

Philon et Origène, interprètes du récit de la Création

L’importance des débuts du livre de la Genèse se mesure à leur rôle déterminant pour la foi juive ou chrétienne, dont ils posent les bases avec l’affirmation de Dieu créateur du monde, confié à la gérance de l’homme, fait à l’image de ce Dieu. Cette attestation liminaire invitait à une lecture commentée, dont plusieurs auteurs anciens se sont chargés. Nous retiendrons la contribution de Philon avec son De opificio mundi en vue d’un examen comparé avec la première des homélies de son compatriote, Origène, sur la Genèse2. Un tel rapprochement requiert un terrain commun que délimitera le traité, plus modeste, d’Origène, que déborde amplement celui de Philon. Ces deux documents tentent de puiser les richesses enfouies dans la source biblique mais avec des moyens et dans une optique propres. Si Philon consent à des emprunts occasionnels à la philosophie, c’est au service d’une meilleure intelligence de l’héritage laissé par Moïse, pour qui la Loi s’enracine dans la création du cosmos. Plus pratique est la finalité de la prédication d’Origène, qu’il veut accessible au peuple chrétien pour l’affermir dans la foi et l’encourager à répondre à ses exigences. Cette préoccupation pastorale inspire la première homélie qu’elle libère d’un souci spéculatif ; pour éclairer et actualiser le récit de la cr...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.