Show Less
Restricted access

Laïcités et musulmans, débats et expériences

(XIXe-XXe siècles)

Series:

Amin Elias, Augustin Jomier and Anais-Trissa Khatchadourian

L’islam est-il compatible avec la laïcité ? Ce type de questions est récurrent – l’actualité nous le rappelle sans cesse. Et nombreux sont ceux qui y répondent par la négative. Issu d’un colloque de jeunes chercheurs organisé en janvier 2012 à l’Université du Maine, cet ouvrage expose à l’inverse la variété des rapports qu’entretiennent les acteurs musulmans avec la laïcité, dans toutes ses formulations. Cette variété de relations est ici envisagée dans le temps long et en différents espaces (Europe occidentale, Balkans, Proche-Orient, Afrique du Nord, Inde …), ce qui met à jour des perspectives originales et des débats méconnus en France. Les contributions rassemblées montrent ainsi combien la laïcité est un concept en mouvement, sujet à de nombreuses interprétations et mobilisé dans des perspectives variées. Ces infi nies combinaisons intellectuelles et politiques entre musulmans et laïcités convaincront de la nécessité de cesser d’opposer terme à terme des concepts dont le sens est insaisissable hors de la parole des acteurs.
Show Summary Details
Restricted access

Les contributeurs

Extract



Raberh ACHI, professeur agrégé de sciences sociales, achève une thèse sur la laïcité en Algérie durant la période coloniale (1905-1962). Privilégiant une approche socio-historique du droit et de ses usages, cette recherche porte sur la production, la mise en œuvre et les contestations du régime d’exception à la loi de séparation des Eglises et de l’Etat qui était en vigueur sur ce territoire. Il est notamment l’auteur de « L’Algérie coloniale ou la confrontation inaugurale de la laïcité avec l’islam », in Bouchène A. et alii (dir.), Histoire de l’Algérie à la période coloniale (1830-1962), La Découverte/Barzakh, 2012.

Constance ARMINJON est maître de conférences à l’Ecole pratique des hautes études (E.P.H.E). Docteur en Histoire, elle a préparé sa thèse à l’Ecole des hautes études en sciences sociales (E.H.E.S.S.). Elle poursuit ses recherches sur les courants de pensée et les institutions de l’Islam contemporain, qu’elle envisage dans une perspective comparatiste. Elle est l’auteur de Chiisme et Etat. Les clercs à l’épreuve de la modernité, Paris, CNRS Editions, 2013.

Eddy DUFOURMONT est maître de conférences en histoire politique et histoire intellectuelledu Japon à l’Université de Bordeaux-Michel de Montaigne. Il est l’auteur d’une Histoire politique du Japon (1853-2011), parue en 2012 aux Presses Universitaires de Bordeaux.

Amin ELIAS est docteur en histoire de l’Université du Maine et de l’Université Saint-Esprit de Kaslik-Liban (Usek), membre du CERHIO et du réseau...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.