Show Less

Le rôle de la communication pour le développement de produits nouveaux

Series:

Sabine Cullmann

Le travail présenté a un double objectif. Il tente d’abord d’identifier la différence entre un « process » et un « projet » et d’analyser l’effet d’une planification dynamique et réactive sur un process et sur un projet. Comme deuxième objectif, il étudie et évalue les conséquences d’une planification et gestion de projets à l’aide de la communication des informations et résultats dans le contexte de développement de produits nouveaux.
Les hypothèses et le modèle de recherche sont vérifiés par 6000 simulations (Monte Carlo, réseaux de Petri, solutions d’optimisation) et six études de cas réalisées dans l’industrie.
Les bénéfices en termes de durée, coûts, qualité et probabilité du succès du projet de développement de produits nouveaux sont évalués de manière qualitative et quantitative (« Activity Based Costing »).

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Chapitre 4 Evaluation qualitative et quantitative des résultats de recherche 373

Extract

373 Chapitre 4 Evaluation qualitative et quantitative des résultats de la recherche Les analyses précédentes ont vérifié le rôle du contrôle décentralisé, de la planification vivante et du «Business Communication Engineering» pour le VXFFqVG¶XQGpYHORSSHPHQWSURGXLW ,O D pWpGpPRQWUpTXHFH VXFFqVSHXW être mesuré en termes de réduction de jours, de coûts dus à la durée de développement et à la non-TXDOLWp HW HQ WHUPHVG¶DPpOLRUDWLRQGHTXDOLWp 7RXWHIRLVO¶pYDOXDWLRQGHO¶DSSRUWGHODSODQLILFDWLRQYLYDQWHHQWHUPHVGH coûts de produit développé a été jugée insatisfaisante. &HFKDSLWUHDSRXUREMHFWLIG¶pYDOXHUGHPDQLqUHTXDOLWDWLYHHWTXDQWLWD- WLYHO¶DSSRUWGHODSODQLILFDWLRQYLYDQWHSRXUOHVSURMHWVGHGpYHORSSHPHQW produit. Afin de réaliser cette analyse, elle est présentée en deux étapes: O¶pYDOXDWLRQ TXDOLWative des bénéfices de la planification vivante et du «Business Communication Engineering» à travers les résultats des étu- GHVGHFDVHWG¶DXWUHVH[SpULHQFHVG¶(50,7(GDQVO¶LQGXVWULH O¶pYDOXDWLRQTXDQWLWDWLYHGHFHWDSSRUWGH ODSODQLILFDWLRQYLYDQWHHWdu %&(jO¶DLGHGXFRQFHSWGHO¶«Activity Based Costing» (ABC). /¶pYDOXDWLRQ TXDQWLWDWLYH WHQWH GH UpVXPHU OHV H[SpULHQFHV IDLWHV ORUV GHV pWXGHVGHFDVGDQVO¶LQGXVWULH&HWWHDQDO\VHVWUXFWXUHHWV\VWpPDWLVHOHVUp- sultats. Elle met les bénéfices en rapport avec les investissements afin de SURILWHUGHVDYDQWDJHVG¶XQHSODQLILFDWLRQYLYDQWHGHSURMHWVGHGpYHORSSH- PHQWHQYXHGHUpGXLUHODGXUpHHWOHVFR€WVGXGpYHORSSHPHQWHWG¶DPpOLR- rer la qualité du produit. /¶DQDO\VH TXDQWLWDWLYH SHXW VH VHUYLU G¶XQe méthode pour évaluer les FR€WVG¶XQSURGXLWEDVpVVXUOHVDFWLYLWpVTXLFRPSRVHQWVRQSURMHWGHGpYH- ORSSHPHQW&RPPHOH&RPPXQLJUDPFHWWHPpWKRGHHVWRULHQWpHYHUVO¶DF- WLYLWpYRLUHOHOLYUDEOHjSURGXLUH/HFRQFHSWGHO¶©$FWLYLW\%DVHG&RVWLQJª sera EULqYHPHQWSUpVHQWpHWODORJLTXHGHO¶LPSOpPHQWDWLRQGHODSURFpGXUH GHO¶$%&VHUDGpILQLHGHPDQLqUHH[HPSODLUHDYDQWDSSOLFDWLRQ/¶REMHWGH FHWWHPLVHHQ°XYUHVHUDOHSURMHWWH[WLOHWHOTX¶LODpWpDQDO\VpGDQVOHFDGUH GHODVLPXODWLRQHWGHO¶pWXGHde cas. Lors de la simulation, il a été constaté 374 que deux sous-SURMHWVpWDLHQWjO¶RULJLQHGHG¶DUUrWVGHSURMHWVSRXU dépassement du temps alloué. Ces deux sous-projets, à savoir le...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.