Show Less

Le marché des footballeurs

Réseaux et circuits dans l’économie globale

Series:

Raffaele Poli

Fin assemblage entre démarches théoriques et empiriques, l’ouvrage illustre les logiques sous-jacentes à la mondialisation du marché des footballeurs. Il présente des informations de première main sur le fonctionnement des réseaux de transfert, collectées par l’auteur au cours de dix années de recherches menées en Europe et en Afrique. Des données statistiques inédites, élaborées par l’Observatoire des footballeurs professionnels, et de nombreuses illustrations cartographiques rendent la lecture particulièrement agréable.
L’analyse des réseaux et circuits migratoires des footballeurs permet de saisir le rôle décisif joué par de nombreux intermédiaires dans le développement d’un marché global de talents. L’ouvrage dévoile la manière dont agents, dirigeants de clubs et spéculateurs privés investissent sur des joueurs dans l’optique de mettre en place des chaînes de transferts à valeur ajoutée. Ce processus est exemplifié à travers l’étude du cas des footballeurs africains.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Le fonctionnement des réseaux et la marge d’action des joueurs 107

Extract

Le fonctionnement des réseaux et la marge d’action des joueurs La pratique du paiement par les clubs d’agents qui représentent des joueurs était déjà courante même lorsqu’elle était encore interdite. Selon de nom- breux témoignages, elle constitue la règle dans le football professionnel européen. Ainsi, par exemple, la commission des agents de joueurs de la Ligue professionnelle française indique qu’en France, souvent, l’agent est mandaté à la fois par un joueur et par un club, et c’est le club qui le rémunère, au mépris de la loi. La pratique arrange dirigeants et joueurs, qui échappent ainsi aux charges sociales. Cette situation a été aussi mise en évidence en France par le Rapport d’en- quête sur l’exercice de la profession d’agent sportif (François 2005). Le nouveau Règlement gouvernant l’activité des agents, entré en vigueur le 1er janvier 2008, qui permet désormais au joueur d’autoriser le club à ré- munérer son agent à sa place, n’a fait que légaliser une pratique déjà très étendue. Ce changement réglementaire a contribué à renforcer la position des agents dans le milieu du football professionnel. Il leur permet en effet de toucher des commissions très élevées sans qu’eux-mêmes et les diri- geants des clubs qui les paient n’encourent des risques juridiques. Un deuxième mécanisme fait des intermédiaires des acteurs incontour- nables dans la gestion des transferts de joueurs. Le mécanisme des r...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.