Show Less

Au commencement était le verbe – Syntaxe, sémantique et cognition

Mélanges en l’honneur du Professeur Jacques François

Series:

Edited By Franck Neveu, Peter Blumenthal and Nicole Le Querler

Cet ouvrage réunit vingt-deux articles, portant sur la linguistique du verbe (morphologie, syntaxe, sémantique, pragmatique), mais aussi sur des questions de typologie des langues, de prosodie et d’analyse de discours. Des spécialistes reconnus de ces différents domaines ont ainsi souhaité rendre hommage au Professeur Jacques François, dont les recherches ont couvert un large périmètre et ont contribué activement au développement de la science linguistique au cours de ces vingt-cinq dernières années.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Hans KRONNINGLa médiation des temps verbaux dans le discours indirect etindirect libre 273

Extract

La médiation des temps verbaux dans le discours indirect et indirect libre Hans KRONNING, Université d’Uppsala 1. Introduction L’emploi des temps verbaux dans le discours indirect (DI) et le discours indirect libre (DIL) ne se trouve au centre de l’intérêt ni des spécialistes des temps ni des théoriciens du discours rapporté. On se contente, en effet, le plus sou- vent de constater que les temps verbaux sont transposés dans le DI(L) con- formément aux règles de la concordance des temps. Or, les relations entre transposition et concordance sont plus complexes qu’on ne l’imagine à l’accoutumée. En introduisant la notion de médiation des temps verbaux, il est possible – c’est ce que nous tenterons de montrer dans cette contribution – de rendre compte des relations complexes qui existent dans le DI(L) entre les différents modes de médiation (transpositrice vs non transpositrice) d’un côté et les types de concordance (toncalisante vs noncali- sante) et de non-concordance (en contexte toncalisant vs en contexte noncali- sant) de l’autre1.   1 On verra (3.2.1) que la typologie des procès (Gosselin & François, 1991) – dimension importante de la « classification des verbes » (p. ex. François, 2008 : 16-17), objet d’étude cher au dédicataire de ces mélanges – joue un rôle non négligeable dans l’interprétation de la concordance toncalisante. 274  Hans Kronning 2. Le discours rapporté : images et marquage du discours autre Avant d’analyser la médiation des temps verbaux (ou...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.