Show Less

Etat et bien commun

Perspectives historiques et enjeux éthico-politiques- Colloque en hommage à Roger Berthouzoz

Edited By Anto Gavric and Grzegorz W. Sienkiewicz

La notion d’Etat et celle de bien commun apparaissent aujourd’hui en constante confrontation du point de vue de leur finalité. Certes, le concept d’Etat naît avec la Modernité alors que celui du bien commun existe déjà dans l’Antiquité. Les rapports qu’ils entretiennent actuellement ne sont toutefois pas sans rappeler les questions éthiques autour de la notion de bonum commune qui se posent depuis la formation de la société publique.
Cet ouvrage invite à reprendre cette discussion dans un cadre pluridisciplinaire (philosophie, histoire, théologie, économie, droit, politique, médecine). Il met l’accent sur les questions philosophiques de l’utilisation de doctrines politiques du bien, de l’engagement social, des droits de l’homme, mais aussi de l’appréciation éthique quant aux modifications génétiques de l’être humain.
Les textes ici exposés constituent une tentative de retrouver un lien substantiel entre Etat et bien commun en proposant aux chercheurs et aux scientifiques d’assumer une responsabilité déontologique, conformément à leur mission au sein de la société.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Introduction - Anto GAVRIC et Grzegorz W. SIENKIEWICZ 1

Extract

Introduction ANTO GAVRIC et GRZEGORZ W. SIENKIEWICZ De prime abord et surtout lorsqu’on l’oppose à «l’intérêt particulier», on entend par Bien commun la somme des biens privés et publics, matériels et moraux, qu’intègre une société donnée, bref sa prospérité [...]. La communauté y est envisagée comme une totalité concrète et objective où l’ensemble des besoins et des désirs de ses membres trouve sa satisfaction. C’est avec la définition de Gaston Fessard, tirée de son ouvrage Autorité et bien commun1, que s’est ouvert, le 7 juin 2006, à l’Université de Fri- bourg, en collaboration avec le professeur Ruedi Imbach, de Paris, un colloque interdisciplinaire à la mémoire de Roger Berthouzoz O.P. (1945-2004), ancien professeur de théologie morale et d’éthique. Un exemple d’interdisciplinarité L’interdisciplinarité s’était imposée à quelques chercheurs de l’Univer- sité de Fribourg désireux de répondre à la question: Quel Etat pour le bien commun? Cette démarche collective avait abouti à la préparation d’un cours universitaire sur l’enseignement social chrétien. C’est ainsi qu’en 1997 les professeurs Jean-Jacques Friboulet, de la Faculté des sciences économiques et sociales, Nicolas Michel, du Département du droit international, Francis Python de la Chaire d’histoire moderne et contemporaine, ainsi que les professeurs Ramón Sugranyes de Franch, Joseph Deiss, Maurice Villet, Marc Henri Soulet et Madame Béatrice 1 Autorité et bien commun, Paris: Aubier-Montaigne, 1944, p. 54. Anto Gavric et Grzegorz W. Sienkiewicz2 Desplant, avec la participation de Jean-Fran...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.