Show Less

Satire socio-politique et engagement

dans la fiction contemporaine

Series:

Annette Shahar

Actes du colloque international organisé par le Groupe d’Etudes Francophones de l’Université de Haïfa en mai 2012 sur Satire socio-politique et engagement dans la fiction contemporaine, les études réunies dans ce livre s’intéressent à la question de l’engagement politique dans la littérature romanesque d’aujourd’hui.
Diverses approches critiques interrogent le lien entre la fiction romanesque et les problèmes actuels de notre société; elles se fondent sur un corpus de romanciers très contemporains, dont les écrits fictionnels laissent filtrer, masquée ou affirmée, une satire socio-politique.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Jacqueline MICHEL - Eric Faye: satire socio-politique et fantastique 31

Extract

Eric Faye: satire socio-politique et fantastique Jacqueline MICHEL Université de Haïfa Journaliste et écrivain, Eric Faye découvre en 1990 l’œuvre d’Ismaïl Kadaré. En 1991 il publie un essai intitulé Ismaïl Kadaré, Prométhée porte-feu, et les Entretiens avec Ismaïl Kadaré. Eric Faye est attiré d’une part, par la façon dont Kadaré conçoit la littérature à savoir comme « un tour de magie », « une opération de transformation du réel »1 et d’autre part, attiré par sa prose dramatico-bouffonne innervée d’une ironie souvent mordante. Il reconnaît avoir en partage avec Kada- ré la passion des mythes, des légendes2. Dans l’œuvre de celui qui de- viendra son maître, Eric Faye retient les romans où à travers d’habiles métaphores, s’exprime la dénonciation du totalitarisme. En 1992 Eric Faye publie sa première fiction Le Général Solitude dans laquelle court en filigrane une réflexion critique sur la portée de l’Histoire. A la suite de ce premier roman, l’œuvre d’Eric Faye va se poursuivre et se développer rapidement, partagée entre des nouvelles, des romans, des essais. Rappelons qu’il reçoit en 2010 le Grand Prix du roman de l’Académie française, pour son roman Nagasaky qui traite de la question des clandestins, à partir d’un simple fait divers relaté dans un quotidien de Nagazaki. Parmi les différentes sortes d’écritures fictionnelles, Eric Faye ne cache pas sa préférence pour la...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.