Show Less

Satire socio-politique et engagement

dans la fiction contemporaine

Series:

Annette Shahar

Actes du colloque international organisé par le Groupe d’Etudes Francophones de l’Université de Haïfa en mai 2012 sur Satire socio-politique et engagement dans la fiction contemporaine, les études réunies dans ce livre s’intéressent à la question de l’engagement politique dans la littérature romanesque d’aujourd’hui.
Diverses approches critiques interrogent le lien entre la fiction romanesque et les problèmes actuels de notre société; elles se fondent sur un corpus de romanciers très contemporains, dont les écrits fictionnels laissent filtrer, masquée ou affirmée, une satire socio-politique.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Bruno BLANCKEMAN - Plume grinçante pour écrivain grincheux: Michel Houellebecq,écrivain anti-lumière? 75

Extract

Plume grinçante pour écrivain grincheux: Michel Houellebecq, écrivain anti-Lumières? Bruno BLANCKEMAN Université Sorbonne Nouvelle Paris « De notoriété publique, Houellebecq était un solitaire à fortes ten- dances misanthropiques, c’est à peine s’il adressait la parole à son chien ». Racontant deux rencontres avec le romancier, l’auteur de cette formule récidive par la description peu amène qu’il en propose, « vêtu d’un pyjama rayé gris qui le faisait ressembler à un bagnard de feuille- ton télévisé; ses cheveux étaient ébouriffés et sales, son visage rouge, presque couperosé, et il puait un peu […] ». Le chromo est presque par- fait: un écrivain campant dans la pose même de la détestation du genre humain, lui préférant la compagnie d’un triste pyjama – pas même cette robe de chambre, fatiguée mais prestigieuse d’un Diderot réinventant le monde en bon philosophe des Lumières dans le doux cocon, la seconde peau d’un cabinet de travail ouvert au cosmos. A l’être de ressentiment qui manifeste par sa retraite le refus d’une société parjurant le sens des valeurs, figure-type du réactionnaire atrabilaire, s’opposerait comme son antithèse une autre image d’Epinal, l’activiste qui s’engage dans la Cité, mu par sa seule générosité, la plume en guise de glaive, le redresseur de torts mâtiné de conquérant. Mais peut-on encore aujourd’hui se satis- faire d’un tel diptyque disposant de façon quelque peu manichéenne l’échiquier du littéraire, de l’idéologique et du...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.