Show Less

Les Fruits de la passion

Le théâtre de Yasmina Reza

Series:

Hélène Jaccomard

Cette étude est la première du genre à embrasser l’œuvre dramatique de Yasmina Reza dans toute son ampleur. L’ouvrage prend sa pièce à succès, « Art », comme le centre créatif d’où irradient les neuf autres pièces. L’analyse tout à la fois textuelle et sémiologique suit un fil conducteur, le traitement des passions, au premier rang desquelles, naturellement, l’amour, mais également d’autres passions plus paradoxales. L’ouvrage témoigne en effet de l’exploration que ces pièces font du fétichisme contemporain pour les objets, qu’ils soient matériels ou abstraits comme la littérature, les sciences ou la musique. Ce que cette étude met également en lumière, ce sont les innovations formelles qui, sous une plume moins sensible au rythme et aux silences, pourraient passer pour anti-théâtrales, telles que l’aparté, les monologues et les mises en abymes. Ces techniques revivifient un théâtre en alliant des contraires : théâtre de pensée et théâtre d’émotions, comique et tragique. C’est par cette approche qu’on peut expliquer que l’immense succès des pièces de Yasmina Reza ait permis de repousser la crise toujours annoncée du théâtre en France et du théâtre français à l’étranger.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Chapitre Quatre – Après « Art » 135

Extract

Chapitre quatre Après « Art » Le pique-nique de Lulu Kreutz : l’adultère et l’amour de la musique Il y eut un temps où, ne pouvant concevoir une éternité qui m’eût séparé de Mozart, je ne craignais plus la mort. Il en fut ainsi avec chaque musicien, avec toute la musique. (Cioran, 1952, 145) Dans ma vie ce qui m’a le plus convaincue de l’immortalité – ou d’une possible transcendance, disons – c’était la musique.42 Douze années ont passé depuis Conversations après un enterrement, quand paraît Le pique-nique de Lulu Kreutz (2000), la cinquième pièce de notre auteur. À sa sortie, six ans se sont écoulés depuis « Art », laps de temps pendant lequel Reza publie deux récits (Hammerklavier et Une Désolation). Ecrit avant Hammerklavier, Le pique-nique de Lulu Kreutz reste quelques années dans ses tiroirs avant d’être porté à la connaissance du public. Avec Le pique-nique de Lulu Kreutz, l’auteur surprend de nouveau un public qui commence à se fidéliser, en concevant cette fois-ci, non pas une pièce de théâtre à proprement parler, mais un texte dialogué. Ce dialogue sera transformé en scénario de film puis en long métrage par le réalisateur, Didier Martiny ; elle avait joué dans deux de ses films, Jusqu’à la nuit en 1983, et A demain en 1992.43 Notons que Martiny sera 42 Interview de Yasmina Reza par Ulrike Shrimpf, cité Barbedette (2007, 70). 43 Martiny est, par ailleurs, auteur de trois courts m...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.