Show Less

Or et Ordure

Regards croisés sur le déchet

Series:

Edited By Brigitte Poitrenaud-Lamesi

La thématique du rebut, de l’ordure, du déchet est envisagée dans sa dimension symbolique et ne se réduit pas à la problématique environnementale : le volume rend compte des discours non pragmatiques ou décalés portés sur le sujet. Il explore cet envers du décor, cette part d’ombre qui raconte la condition humaine. Les objets, en tant que traces mémorielles sont envisagés comme des formes de prolongements du corps et donc « animés », les corps, sous la forme du produit résiduel, du fragment corporel ou du cadavre, subissent un processus de réification.
Voilà pourquoi des champs de recherche très différents ont été mobilisés. Des chercheurs d’horizons divers ont été réunis, qui ont échangé et confronté points de vue et démarches. Cet ouvrage témoigne de cette entreprise atypique, entre divergences, nuances et convergences.
Ces « obscurs objets du refus » se profilent dans un clair-obscur caractéristique de nos sociétés contemporaines : à la fois visibles, inévitables, ostentatoires mais paradoxalement ignorés, délaissés, cachés. Ils oscillent entre des statuts radicalement différents, se faisant tour à tour objet de consommation, objet d’art, objet de dégoût ou objet littéraire. Cet ouvrage contient huit articles en français, un en italien ainsi que deux cahiers iconographiques.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Les auteurs 173

Extract

Les auteurs Yinsu Vizcarra (Université de Caen) Yinsu Vizcarra est Maître de Conférences à l’Université de Caen-Basse Normandie, membre du laboratoire LASLAR, co responsable du séminaire «L’écriture en morceaux». Ses champs de recherche sont les suivants: Lumières- Polygraphes de la fin du siècle: Louis-Sébastien Mercier, Rétif de la Bretonne - La ville et ses représentations au XVIIIe siècle (perspectives esthétique, politique, anthropologique). Vincent d’Orlando (Université de Caen) Maître de conférences à l’Université de Caen-Basse Normandie, membre du laboratoire LASLAR, Vincent d’Orlando a publié de nombreuses études consacrées à des écrivains italiens du XXe siècle (Marinetti, Vittorini, Alvaro, Calvino, Parise, La Capria , Marotta Ceronetti…) mais aussi à des revues entre France et Italie («Il Politecnico», «Gulliver», «Les Temps Modernes») ainsi qu’à l’historiographie littéraire et à la traductologie. Ses travaux interrogent essentiellement la question de l’identité culturelle du Sud de l’Italie (Naples, la Sicile) et le statut de personnages décentrés (la prostituée, l’animal etc.). Il est aussi traducteur d’œuvres de Corrado Alvaro et de Raffaele La Capria. Pietro Clemente (Università degli Studi di Firenze) Pietro Clemente est professeur d’Anthropologie culturelle à l’Université de Florence, membre de l’Ecole doctorale en Sciences éthno-anthropologiques à l’Université La Sa- pienza de Rome, et de l’école doctorale Anthropologie Histoire Texte et Culture à l’Université de Sienne. Il enseigne également l’anthropologie du patrimoine à l’Ecole de Spécialisation en Biens Culturels démo-anthropologiques à l’Université de Pérouse. Il a également enseigné l’Anthropologie muséale à Florence. Il...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.