Show Less

Lendemains de Guerre…

De l’Antiquité au monde contemporain : les hommes, l’espace et le récit, l’économie et le politique

François Pernot and Valérie Toureille

Les « après-guerre » ou les « lendemains de guerre » se limitent-ils à désigner une période de transition indéfinie, une simple parenthèse temporelle ? Ces lendemains appartiennent en fait à une temporalité singulière, distincte de la guerre et de la paix. Sorte de temps suspendu, l’après-guerre voit s’inscrire à la fois ruptures et continuités dans tous les domaines : sociaux, politiques, institutionnels, économique ou culturels, la liste n’est pas exhaustive.
Si l’historiographie contemporaine accorde depuis longtemps à la thématique des « lendemains de guerre » une attention particulière, il s’agissait cette fois d’ouvrir le champ de recherche au temps long de l’histoire. L’ambition modeste de cet ouvrage n’est certes pas de faire une synthèse de tous les lendemains de guerre à toutes les époques et à toutes les échelles, mais d’offrir de nouveaux regards sur cette question universelle.

Prices

See more price optionsHide price options
Show Summary Details
Restricted access

CONCLUS1ON. Le lendemain des lendemains... 457

Extract

CONCLUSION Le lendemain des lendemains... Annette WIEVIORKA Directrice de recherche (CNRS-IRICE-Paris I-Pantheon-Sorbonne) Pour l'historien, la guerre est un sujet familier. Sa corporation l'a etudiee depuis l'origine, des Herodote et Thucydide, et sans doute de toutes les fa9ons possibles depuis lors. Les processus menant aux con- flits ont ete eux aussi tres souvent visites. En revanche, si an excepte l'histoire diplomatique etudiant le nouvel ordre issu des affrontements, le travail sur « l'apres » est tres largement un champ nouveau. C'est ce dernier qu'entend defricher ce volume ambitieux, en associant toutes les periodes, de l'Antiquite ä l'epoque contemporaine, et des approches de toutes sortes, historiques mais aussi litteraires : le lecteur est ainsi emmene de l'Eneide ä la bande dessinee Gen d'Hiroshima. 11 est bien difficile de definir ces « lendemains de guerre ». L'expres- sion « lendemains », au pluriel, reste liee ä la lettre ecrite par Gabriel Peri durant la nuit qui preceda son execution par les Nazis le 15 de- cembre 1941 : «Je crois toujours, cette nuit, que mon cher Paul-Vaillant Couturier avait raison de dire que le communisme est la jeunesse du monde et qu'il prepare "des lendemains qui chantent" ». Dans l'imagi- naire communiste, nourri par la « grande lueur » qui, en 1917, en pleine Grande Guerre, s'etait levee ä l'Est, la violence, acceleratrice de l'his- toire, pouvait accoucher d'un monde nouveau. Dans la guerre elle- meme, etaient contenus des lendemains radieux. Les conflits, avec les violences qui les accompagnent, different ce- pendant les uns des autres : affrontements entre Etats visant ä la con- quete de territoires, luttes civiles, guerres...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.