Show Less

Vivre et construire l’Europe à l’échelle territoriale de 1945 à nos jours

Series:

Edited By Yves Denéchère and Marie-Bénédicte Vincent

L’Europe des régions, présentée à la fois comme une revendication des peuples et un objectif politique de l’Union européenne, est bien floue. Pour les Européens qui vivent dans des régions si diverses des réalités territoriales toutes particulières, le sentiment d’appartenir à un ensemble organisé au niveau supranational n’est pas évident.
Dans quelle mesure les relations européennes initiées à l’échelle territoriale ont-elles joué un rôle dans l’appropriation par les Européens d’une conscience européenne ? Comment des contacts résultant d’initiatives de terrain ont-ils permis aux Européens de mieux se connaître, de se rencontrer, de vivre l’Europe au quotidien et de faire avancer la construction européenne ?
Ce livre pose la question de l’incidence des pratiques locales sur la dynamique de la construction européenne et inversement. Les contributions d’historiens, de géographes et de politistes regroupées ici visent à faire le point sur les liens tissés entre les collectivités territoriales européennes et entre les sociétés qui y vivent depuis 1945.
Des jumelages de communes aux grandes opérations régionales européennes en passant par toutes sortes d’initiatives associatives ou politiques et de relations variées dans les domaines scolaire, sportif, culturel, etc., une typologie et une chronologie de ces relations semblent se dégager.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

JUMELAGES EITROPEENS ET DYNAMIQUES TERRITORIALES

Extract

JUMELAGES EUROPEENS ET DYNAMIQUES TERRITORIALES Les origines religieuses du jumelage Le Mans-Paderborn Brigitte WACHE Professeur emerite d'histoire, Universite du Alaine — UMR CERHIO Si Paderborn figure parmi les villes avec lesquelles Le Mans est ju- mele, ce n'est pas le fruit du hasard ni meme de choix politiques comme la municipalite en a fait ulterieurement en souhaitant des jumelages diversifies, dans lesquels soient representes, ä cöte du monde capitaliste (Paderborn puis Bolton), le monde socialiste (Rostov-sur-le Don) et le Tiers-monde (Haouza)'. Ce n'est pas non plus le fruit d'un choix cultu- rel deliberement arrete, comme pour Volos, ou Suzuka. Les liens avec Paderborn sont quasiment un etat de fait puisqu'ils s'inscrivent dans une tradition, nee sur le terrain religieux, qui remonte au IX' siecle. 11 con- viendra dans un premier temps d'en retracer la genese et la permanence malgre les vicissitudes de l'histoire, avant de s'interroger sur leur elar- gissement ä l'heure de la reconciliation franco-allemande et de la cons- truction europeenne. I. Des relations anciennes et durables A. Origines : translation de reliques et « pacte de fraternite » Le jumelage entre Le Mans et Paderborn est ne sur le terrain reli- gieux. Il correspond ä l'elargissement de la « confraternite » fondee ä l'occasion de la translation, en 836, du Mans ä Paderborn, des osse- ments de saint Liboire, eveque du Mans, le deuxieme ou le quatrieme, selon les sources, apres saint Julien, fondateur du diocese2. Un entretien avec Jeannine Rouxin, conseillere municipale chargee des relations internationales, recueilli par Michel Rozier le 9 juillet 2003, apporte ces...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.