Show Less

Rendre la guerre possible

La construction du sens commun stratégique

Series:

Christophe Wasinski

Cet ouvrage aborde la question de la guerre contemporaine par un biais original. Dans les sciences humaines, de nombreuses hypothèses circulent à propos des causes des guerres. Cependant, ces mêmes sciences ne se sont peut-être pas assez interrogées sur le rôle de la pensée stratégique dans l’émergence et la perpétuation du phénomène. Prenant appui sur la pensée de Michel Foucault et sur les récents travaux constructivistes en relations internationales, cette analyse revient sur le développement de ce savoir très particulier et questionne son développement, sa structuration et sa diffusion par-delà les époques et les frontières. Pour ce faire, l’auteur analyse la dynamique des dispositifs classiques de combat qui apparaissent sur les champs de bataille européens au sortir du Moyen Âge et qui vont avoir un impact durable sur la formation de la pensée stratégique. Il met ensuite en évidence les implications militaires de la redécouverte de la perspective graphique dans la constitution d’une grammaire narrative militaire spécifique. Enfin, il passe en revue les mécanismes de formation d’un édifice stratégique intellectuel transnational ainsi que ses ramifications dans les domaines de l’histoire militaire et de la géopolitique.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Conclusions 203

Extract

Conclusions I. Sedimentation L'hypothese qui sert de fil conducteur ä cet ouvrage est finalement tres simple. On peut la resumer comme suit : la conviction que la vio- lence militaire est utile s'avere necessaire au declenchement de la guerre. Ce qui est plus complexe cependant, c'est de montrer que cette conviction est en fait une opinion qui repose sur une construction intel- lectuelle et une mise en intrigue elaboree sur le long terme ; elle n'existe pas d'emblee au niveau social, mais eile est le fruit d'une elaboration progressive. Par consequent, si l'on veut comprendre la guerre, il faut montrer ce qui transforme l'idee en une verite socialement acceptee. L'analyse genealogique du sens commun pratiquee ici impliquait de recourir ä un depouillement de la litterature strategique, dans ses nom- breuses dimensions. Au final, il en resulte une impression quelque peu rhapsodique par rapport it la matiere empirique mise en evidence : theorie militaire, histoire militaire, geostrategie et discours electronique. Pourtant, l'ensemble est parvenu it une forme de concretion tres con- vaincante. De ces savoirs a bel et bien emerge un sens commun strate- gique peu remis en question. Cela devrait nous etonner, car la strategie n'a pas souvent ete ä la hauteur de ses promesses. Par promesse, on entendra avant tout l'ambition qu'elle a de parvenir ä reguler complete- ment le chaos de la guerre et, ensuite, son dessein d'assurer le succes par la victoire sur le champ de bataille. Des militaires tels que Moltke ou Clausewitz avaient d'ailleurs reconnu cet etat de fait. Ces officiers admettaient...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.