Show Less

Marcel Proust : écriture, réécritures- Marcel Proust: escritura, reescrituras

Dynamiques de l’échange esthétique- Dinámicas del intercambio estético

Edited By Lourdes Carriedo and Maria Luisa Guerrero

Telles ces étoiles qui rayonnent tout en ayant l’air d’être éteintes, et que le narrateur de la Recherche identifie aux ouvrages de Vermeer et de Rembrandt, l’œuvre proustienne mélange et répand son énergie dans le cours esthétique de l’Occident. En amont, car dans la Recherche confluent et se métamorphosent non seulement de multiples héritages littéraires et artistiques – les plus traités par la critique – mais aussi des héritages scientifiques et philosophiques, peut-être moins visibles. En aval, car l’œuvre de Marcel Proust s’est projetée vers l’avenir tout en irrigant le territoire esthétique et idéologique de la culture jusqu’à nos jours. Ce livre propose une approche ouverte et multidisciplinaire de la Recherche, élaborée depuis diverses perspectives analytiques et méthodologiques, afin de moduler le dialogue intarissable que les pages proustiennes ont fait jaillir de tous temps.
Como esos astros que siguen irradiando calor aún pareciendo extintos, a los que se refiere el narrador de la Recherche a propósito de la pintura de Vermeer y Rembrandt, la energía que se expande de la obra proustiana nutre buena parte del caudal estético de Occidente al tiempo que bebe en sus fuentes. En la Recherche vienen a confluir no sólo múltiples herencias literarias y artísticas – hasta el momento las más tratadas por la crítica – sino también herencias científicas y filosóficas, quizás menos evidentes. Por otra parte, la obra de Marcel Proust ha irrigado en abundancia el territorio estético e ideológico de la cultura hasta nuestros días. Este libro propone un acercamiento abierto y multidisciplinar de la Recherche, planteado desde diversas perspectivas analíticas y metodológicas, con la intención de modular el inagotable diálogo que las páginas poustianas han suscitado a lo largo del tiempo.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

I. - LA RECHERCHE EN DIALOGUE AVEC SOI-MÊME - LA RECHERCHE DIALOGA CONSIGO MISMA

Extract

I. LA RECHERCHE EN DIALOGUE AVEC SOI-MÊME LA RECHERCHE DIALOGA CONSIGO MISMA 33 Proust romancier et critique d’art Luc FRAISSE Marcel Proust, contrairement à un Diderot ou à un Baudelaire, n’a pratiqué aucune critique picturale attitrée. Les quelques textes de lui qui s’en approchent concernent essentiellement la peinture française (tels Chardin ou Gustave Moreau1), et leur nature comme leur destination demeure incertaine : le premier, présenté par Proust comme une modeste étude de philosophie de l’art, a été écrit en 1895 ; le second, écrit peu après la disparition de Moreau en 1898, commente la prochaine trans- formation de l’hôtel du peintre, rue La Rochefoucauld, en musée d’État. Il en serait de même pour la critique musicale : une petite chronique de 1895, intitulée « Un dimanche au Conservatoire », évoque Camille Saint-Saëns (Proust, 1971 : 367-372), mais les textes de Proust rendant compte d’un concert font exception dans ses écrits. Démentent cepen- dant cette exception tous les textes que composa, de 1900 à 1906, le traducteur de Ruskin autour précisément de ses traductions : les amples préfaces, notamment au premier volume traduit, La Bible d’Amiens, paraissant en 1904 au Mercure de France, parcourent, on le sait, toute l’œuvre de l’esthète anglais, en matière de critique picturale et architec- turale ; durant ces années, Proust offre au public la figure d’un collabo- rateur de la Gazette des Beaux-Arts, aux côtés par exemple d’un Robert de la Sizeranne (1866-1932), auteur d’un...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.