Show Less

Phraséologie et collocations

Approche sur corpus en français L1 et L2

Series:

Catherine Bolly

Répondant au manque de consensus qui règne encore actuellement dans le domaine phraséologique, l’auteur propose de redéfinir ici les notions de phraséologie (ou figement) et de collocation (ou semi-figement), en réunissant les littératures de tradition anglo-saxonne et francophone. Le volet acquisitionnel de l’ouvrage se centre quant à lui sur les productions d’apprenants avancés du français langue étrangère (L2), en particulier sur les déviances au sein des collocations verbo-nominales, encore relativement peu étudiées en français L2. L’ouvrage présente en outre une méthode originale d’analyse paramétrique sur corpus (en L1 et en L2) qui permet, d’une part, de traduire en termes quantitatifs des données initialement qualitatives et, d’autre part, de combiner l’approche fonctionnelle (via des critères linguistiques) et statistique (via des mesures d’association lexicale) en phraséologie. Cette méthode est décrite avec soin par l’auteur qui guide le lecteur en l’impliquant dans sa démarche exploratoire au fil des pages.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Conclusion 209

Extract

209 Conclusion Le versant phraséologique de la compétence linguistique est un do- maine de recherche relativement récent et encore peu exploré en didac- tique des langues (du moins pour le français), ce qui se traduit par des lacunes au niveau des moyens pédagogiques mis en œuvre dans ce domaine. L’approche sur corpus dont rend compte cet ouvrage constitue dans ce contexte une étape descriptive préliminaire à d’éventuelles études à visée explicative ou didactique : elle tend à mettre à la disposi- tion du linguiste, de l’apprenant et de l’enseignant, des outils permettant de prendre conscience, d’identifier, et/ou de mieux comprendre le phénomène phraséologique. À l’instar de Howarth (1998b) qui reconnaît la place centrale qu’occupent les unités phraséologiques (UP) dans l’activité langagière, nous pensons donc qu’il est nécessaire de décrire préalablement le phénomène phraséologique pour permettre ensuite à l’apprenant d’en user à bon escient. Moreover, learners need to understand that restricted collocations make up a significant part of a typical native speaker’s production in both speech and writing. Conforming to the native stylistic norms for a particular register entails not only making appropriate grammatical and lexical choices but also selecting conventional collocations to an appropriate extent. Such combina- tions are not optional stylistic adornments on the surface of text ; they are essential for effective communication, and their use by non-native writers is a clear sign that these learners have made an essential adjustment to the aca- demic culture...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.