Show Less

Esquisses d’une Europe nouvelle

L’européisme dans la Belgique de l’entre-deux-guerres (1919-1939)

Series:

Geneviève Duchenne

Alors que ce n’est qu’à partir des années 1950 que le projet européen se traduit dans les institutions et dans les politiques, l’idée européenne, suscite déjà, et ce, dès l’entre-deux-guerres, de multiples initiatives.
Cet ouvrage issu d’une thèse de doctorat, souhaite apporter une contribution originale à la connaissance des courants européistes qui fleurirent dans la Belgique des années 1920 et 1930.
Fondé sur l’exploitation de sources multiples et inédites, il révèle la richesse insoupçonnée des projets et des mouvements engendrés dans le contexte de l’Europe de Versailles. Invitant à découvrir l’Europe telle que la conçurent la génération de la guerre et celle de la crise à travers leurs cadres mentaux, chronologiques et géographiques, cette étude met en lumière le rôle des cercles, des milieux ainsi que des moments-clés.
Elle place enfin l’accent sur les lieux qui de Genève à Vienne et Paris, puis de Bruxelles à Berlin, incarnent l’européisme de l’époque.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

CHAPITRE VI. L’Institut d’économie européenne ou la réorganisation économique de l’Europe (1932-1949) 531

Extract

CHAPITRE VI L’Institut d’économie européenne ou la réorganisation économique de l’Europe (1932-1949) I. D’un après-guerre à l’autre : Irénée Van der Ghinst et l’Institut d’économie européenne Fondé à Bruxelles, en 1932, pour contribuer à l’étude des plans de ré- organisation économique de l’Europe, l’Institut d’économie européenne (IEE) est l’une des rares formations qui survit à la Seconde Guerre mon- diale. C’est ce trait caractéristique qui a, jusqu’à présent, retenu l’atten- tion des historiens1. En 1947, le fondateur de l’IEE, le docteur Irénée Van der Ghinst, rapproche sa formation de l’Union européenne des Fédé- ralistes (UEF)2. Membre du Comité central de cette organisation, aux côtés de Jean Buschman et de Raymond Rifflet3, Van der Ghinst4 repré- 1 W. Lipgens, W. Loth (coll.), Die Anfäge der europäischen Einigungspolitik 1945- 1950, t. 1 : 1945-1947, Stuttgart, Klett, 1977, p. 256, 537, 583 et 585 ; K. Bott, « Bel- gian Political Parties and Pressure Groups in the Discussion on European Union », in W. Lipgens, W. Loth (ed.), Documents on the History of European Integration, vol. 3 : The Struggle for European Union by Political Parties and Pressure Groups in Western European Countries (1945-1950), Berlin – New York, Walter de Gruyter, 1988, pp. 318-319 (Institut universitaire européen de Florence, série B, histoire) ; M. Dumoulin, « La Belgique et les débuts de la construction européenne : Zones d’ombre et de lumière », in La Belgique et les d...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.