Show Less

Liban-Syrie : inextricables destins ?

Étude des relations libano-syriennes de 1998 à 2006

Series:

Elisabeth Meur

Malgré un sentiment profond d’affinité, les relations libanosyriennes sont, dès l’origine, altérées par des aspirations antagonistes. À travers l’étude de la période charnière entre la fin de l’occupation israélienne en 2000 et le retrait des troupes syriennes du Liban en 2005, ce livre rend compte des multiples enjeux des interactions entre les deux pays arabes.
Le tissu conflictuel qui lie Beyrouth à Damas est analysé à la lumière des perceptions des acteurs politiques et médiatiques grâce à des entretiens menés au pays du Cèdre. Ces données s’inscrivent dans une grille d’analyse à la fois historique et politique.
La puissance et l’intérêt national offrent deux clés de lecture originales qui illustrent l’imbrication des niveaux, depuis la lutte de personnalités au cœur du pouvoir aux enjeux politiques internationaux en passant par les intérêts régionaux. Cet ouvrage apporte un éclairage critique et nuancé sur les questions essentielles qui structurent les relations libanosyriennes.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Introduction 13

Extract

13 Introduction Le 13 août 2008, les présidents libanais et syrien décident officielle- ment d’échanger des représentations diplomatiques. Symbole fort souligné par les chancelleries occidentales et la presse internationale mais qui ne saurait faire oublier le lourd passif qui pèse sur ces deux États. Le Liban, petit1 pays au carrefour d’une région des plus sensibles et situé sur un « front d’agressivité collective »2, incarne la complexité des relations internationales. Ces dernières années, la République liba- naise a connu de multiples bouleversements conjuguant facteurs poli- tiques internes et régionaux mais aussi internationaux. De longue date, les rapports entre Beyrouth et Damas ont été conflictuels pour des raisons à la fois historique, idéologique, stratégique et politique. Ces différences de vision ont alimenté un mode d’interaction revanchard qui peu à peu a mené à la construction d’une relation dissymétrique en faveur de Damas. Partant de ce constat, cet ouvrage tentera de démon- trer si l’inextricabilité des destinées libano-syriennes est inéluctable. En d’autres termes, et comme Patrick Seale l’affirme, il s’agit de vérifier si « Liban et Syrie ne peuvent vivre ensemble et encore moins séparé- ment »3. Le cadre spatial de cette recherche étant le Liban dans ses relations avec son voisin oriental, la temporalité restait à définir. Depuis 1998 et l’arrivée à la présidence du controversé général Émile Lahoud, le Liban a vu se dérouler bon nombre d’évènements mettant...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.