Show Less

L’avenir du fédéralisme en Belgique et au Canada

Quand les citoyens en parlent

Series:

Min Reuchamps

En Belgique et au Canada, le fédéralisme est depuis de nombreuses années un sujet d’une brûlante actualité. Son avenir y est régulièrement et intensément débattu.
Pourtant, hormis les sondages, rares sont les tentatives cherchant à mieux comprendre ce que pensent les citoyens du fédéralisme et de son avenir. Pour leur donner la parole, quatre panels citoyens délibératifs, rassemblant au total une centaine de participants, ont été organisés : deux en Belgique (à Anvers, en Flandre, et à Liège, en Wallonie) et deux au Canada (à Kingston, en Ontario, et à Montréal, au Québec). Ces rencontres ont permis aux participants de s’informer et d’échanger, pendant plusieurs heures, avec d’autres citoyens, des experts et des personnalités politiques à propos du fédéralisme dans leur pays respectif.
Fort du recueil de ces opinions mieux informées, ce livre offre une comparaison de quatre cas d’études dont les dynamiques se rejoignent et s’opposent. Différents profils de citoyens émergent de ces regards croisés et illustrent ainsi plusieurs visions divergentes de l’avenir du fédéralisme en Belgique et au Canada.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

CONCLUSIONS - Les citoyens et l’avenir du fédéralisme 231

Extract

231 CONCLUSIONS Les citoyens et l’avenir du fédéralisme Le présent ouvrage visait à étudier les liens entre les perceptions du fédéralisme et les préférences envers son avenir, lors de panels citoyens délibératifs permettant de recueillir des opinions mieux informées, et en comparant quatre terrains dont les dynamiques se rejoignent et s’opposent. Au terme de notre investigation, deux conclusions majeures peuvent être tirées. D’une part, les panels citoyens ont contribué au recueil d’opinions mieux informées auprès des citoyens à propos d’une thématique assez complexe – le fédéralisme et son avenir –, mais ne permettent pas de comprendre les raisonnements politiques per se. On a donc pu étudier la face visible des raisonnements, c’est-à-dire les opinions, les arguments et leurs raisons sous-jacentes, mais pas la face invisible, les processus mentaux proprement dits. C’est pourtant là une voie prometteuse de recherches pour la science politique, avec l’aide d’autres disciplines. D’autre part, les panels citoyens ont permis de dégager, grâce à l’analyse du matériau empirique, des idéaux types ani- més par une triple dynamique – politique, identitaire et fédérale – qui explique la position de chaque idéal type au sein et entre les quatre terrains étudiés. Ce faisant chacune de ces réalités fédérales a pu être éclairée au travers des relations que les citoyens entretiennent avec le fédéralisme dans chaque cas spécifique. Pour autant, en raison du...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.