Show Less

La République démocratique allemande

Histoire d’un État rayé de la carte du monde

Chantal Metzger

La République démocratique allemande n’a eu qu’une brève existence de 1949 à 1990. Ces 41 années permettent aux historiens d’étudier d’un seul tenant la naissance, la vie et la mort d’un État.
Créée le 7 octobre 1949, la RDA est la réponse de l’Union soviétique à la création de la République fédérale par les Occidentaux, en mai de la même année. Considéré comme la vitrine du socialisme, voire même comme la 12 e puissance économique mondiale, ce pays était en fait miné de l’intérieur par un régime rigide qui n’a pas su s’adapter à l’évolution qui se produisait dans les pays voisins du bloc soviétique. Sa population, lasse de la dureté du régime, du manque de liberté et des difficultés quotidiennes, s’est finalement révoltée. L’ouverture du mur, le 9 novembre 1989, marque la fin de la Guerre froide qui avait présidé à la naissance de cet État. L’État-SED était au bord de la faillite, il était impossible de le redresser. Le peuple est-allemand a voulu, dans sa majorité, la réunification et la RDA a ainsi été rayée matériellement de la carte du monde.
Cet ouvrage tient compte des recherches les plus récentes en histoire. Elles ont été rendues possibles grâce à l’ouverture rapide des archives allemandes, de celles des pays du bloc soviétique et de celles des pays occidentaux impliqués dans l’histoire de l’Allemagne.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

DEUXIÈME PARTIE - L’ÉTAT DES OUVRIERS ET DES PAYSANS (1949-1961) ARBEITER-UND-BAUERN-STAATES

Extract

DEUXIÈME PARTIE L’ÉTAT DES OUVRIERS ET DES PAYSANS (1949-1961) ARBEITER-UND-BAUERN-STAATES La création officielle de la République démocratique allemande, le 7 octobre 1949 représente l’aboutissement du long processus qui a trans- formé en trois étapes la Zone d’occupation soviétique en démocratie populaire : le lancement du mouvement des Congrès du Peuple à la fin de l’année 1947, l’élection, en mars 1948, du Conseil du Peuple ou Volksrat chargé de préparer un projet de Constitution pour une Répu- blique démocratique panallemande et enfin celle du troisième Volksrat, élu en mai 1949, qui accepte le projet. Le nouveau Volksrat, transformé en Provisorische Volkskammer (Chambre du peuple provisoire) et présidé par W. Pieck, décide, le 7 octobre 1949, en attendant les élections prévues pour le 15 octobre 1950, de constituer un gouvernement et proclame officiellement la création de la République démocratique allemande. Le 11 octobre, le Parlement provisoire porte à la présidence de ce nouvel État Wilhelm Pieck. Au soir du même jour, un cortège rassemblant 200 000 jeunes de la FDJ avec à leur tête Erich Honecker défile avec drapeaux et bande- roles devant les personnalités officielles du parti. Le lendemain, Otto Grotewohl est chargé de constituer le gouvernement. Il comprend dix- sept membres. Huit ministres venus du SED occupent les principaux postes : portefeuilles de l’Intérieur, de la Justice et de l’Éducation et les plus importants secrétariats...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.