Show Less

Russie-UE. La naissance d’un partenariat stratégique

Les transformations de la politique étrangère russe (1991-2000)

Series:

Edited By Laetitia Spetschinsky

État continuateur de l’URSS, la Russie a vécu depuis 1991 une transformation complète de ses fondements institutionnels, politiques, économiques et identitaires. Le présent ouvrage met en évidence l’impact de cette quadruple mutation sur l’élaboration de la politique étrangère russe au cours des années 1990, et plus particulièrement sur la politique russe à l’égard de l’Union européenne.
Fondée sur des documents et des témoignages originaux recueillis en Russie et en Europe occidentale, la présente recherche propose un récit inédit des négociations euro-russes entre 1992 et 1999 et met en évidence les éléments identitaires, politiques et économiques qui ont façonné les débuts de cette relation devenue stratégique.
L’analyse de cette transformation permet de comprendre comment, en une décennie, la perception et la diplomatie russe à l’égard de l’UE sont passées de la « bienveillante négligence » à une définition structurée de l’intérêt national.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

DEUXIÈME PARTIE - LA POLITIQUE EUROPÉENNE DE LA RUSSIE POSTCOMMUNISTE

Extract

DEUXIÈME PARTIE LA POLITIQUE EUROPÉENNE DE LA RUSSIE POSTCOMMUNISTE 169 Introduction De la naissance d’une idée – celle d’une Maison commune euro- péenne – à la définition d’un modus vivendi avec l’Union européenne, la politique européenne de l’URSS puis de la Russie a suivi un parcours sinueux. Dès lors que la politique soviétique bascule, avec Gorbatchev, en fa- veur de la coopération avec la Communauté européenne, une multitude de possibilités s’offre aux nouveaux partenaires. Tant l’Union soviétique que la Communauté cherchent, dans un premier temps, à redéfinir les termes de leur puissance : il s’agit pour la première de transformer l’essai révolutionnaire en adoptant le profil d’une « grande puissance normale », et, pour la seconde, de trouver la voie d’un positionnement solide sur la scène internationale en s’affirmant comme le pivot des changements en cours. Ces évolutions de part et d’autre mènent à un rapprochement qui prend forme à travers la conclusion de l’accord entre les CE et le CAEM, en juin 1988, puis de l’accord entre les CE et l’URSS en décembre 1989. Les raisons qui amenèrent la direction soviétique à porter un regard neuf sur l’intégration européenne et à signer avec elle un accord historique sont mises en exergue. À cet égard, une place importante est accordée à la réunification allemande, car celle- ci tend à faire évoluer la perception soviétique des institutions occiden- tales, créditées désormais de la capacité à encadrer la...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.