Show Less

Modes d’expression agressive dans le contexte socioculturel rwandais

Essai de définition et d’interprétation

Series:

Pélagie Murebwayire

En étudiant via une approche ethnolinguistique le langage injurieux en milieu rwandophone, l’auteure examine les implications socioculturelles de la communication agressive en s’appuyant sur l’analyse grammaticale et l’interprétation sémantique de l’expression tant verbale qu’extra-verbale.
La mise en évidence de la rythmique et de la stylistique dans un choix d’illustrations représentatives vise à montrer que la littérature agressive issue de la tradition orale ne déroge pas aux règles usuelles de la création artistique.
En dévoilant l’âme du peuple rwandais, avec son vécu traditionnel et ses préoccupations existentielles, l’ouvrage vise notamment à interroger la société sur les inégalités sociales traditionnelles qui se traduisent par le langage agressif.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

CHAPITRE III. L’expression agressive obscène. Agressivité verboscatologique et agressivité verbosexuelle 133

Extract

133 CHAPITRE III L’expression agressive obscène Agressivité verboscatologique et agressivité verbosexuelle Comme thème de l’expression agressive impudique, seule la sexuali- té a été évoquée jusqu’ici. Mais en fait d’indécence, il n’y a pas que ce thème. La scatologie est tout aussi choquante et réprouvée. Cette fois-ci, on va examiner de plus près l’agressivité relative à ces deux aspects qu’on peut retrouver chacun dans un contexte à part ou l’un en associa- tion avec l’autre dans un même contexte comme on le verra plus loin1. c’est le cas dans le chant populaire qu’on vient de voir « […] ndahuunga imisuzi […] » ([…] c’est pour fuir tes pets […]) ou encore dans les insultes de vachers reproduits un peu plus loin. Les pratiques occultes, celles que l’on connaît encore aujourd’hui sous le qualificatif de imihaango ou imigeenzo ya gipagaáni (rites ou coutumes païennes), ont toujours coexisté avec les pratiques d’importa- tion. Elles englobent entre autres les comportements, les gestes et le lan- gage dits impudiques, réprouvés du temps de l’introduction des doc- trines judéo-chrétiennes dans le Rwanda traditionnel. Paradoxalement, ces pratiques interviennent à l’heure actuelle probablement moins fré- quemment dans le quotidien de la population qu’au début du siècle dernier par exemple, même si la persécution dont elles faisaient alors l’objet n’existe pratiquement plus. Il est vrai qu’il est loin, très loin, le temps où les pratiquants ne craignaient de voir à tout moment surgir et sévir le...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.