Show Less

La Chine sur la scène internationale

Vers une puissance responsable ?

Series:

Edited By Tanguy de Wilde d'Estmael and Tanguy Struye de Swielande

La Chine s’est éveillée au monde. Elle multiplie sans ambages les relations avec les autres sujets de la scène internationale. C’est une nouveauté. La mentalité impériale ne concevait les rapports avec les autres que sous l’angle de l’allégeance ou de la vassalité et non sur le mode du rapport égalitaire. Aujourd’hui, la Chine se projette sur la scène internationale avec, certes, un attachement farouche à la souveraineté étatique, mais en postulant ipso facto une égalité entre Etats. Pékin entre dans le jeu international avec son prisme national, tant pour y tenir un certain rôle que pour veiller à ce que les règles ne soient pas modifiées à son insu ou à son détriment. C’est à cette rencontre singulière de la Chine avec le monde que cet ouvrage est consacré.
La première interrogation porte sur l’ascension pacifique de la Chine dans les relations internationales que Pékin préfère présenter désormais comme un développement pacifique. Si, dans cette optique, le discours officiel recycle à bien des égards les principes de la coexistence pacifique, la réalité ne peut toutefois être éludée : quel type de puissance la Chine est-elle et entend-elle être parmi les acteurs déterminants de la scène internationale ? L’influence planétaire revendiquée a-t-elle comme corollaire une responsabilité accrue dans la sécurité globale ?

Prices

Show Summary Details
Restricted access

PARTIE I - L’ASCENSION PACIFIQUE DE LA CHINE DANS LES RELATIONS INTERNATIONALES

Extract

PARTIE I L’ASCENSION PACIFIQUE DE LA CHINE DANS LES RELATIONS INTERNATIONALES 25 Comment la Chine voit le monde ? Tanguy STRUYE DE SWIELANDE L’objectif de cette contribution est de comprendre dans les grandes lignes la manière dont la Chine se voit dans le monde et d’analyser certains facteurs qui influencent sa conception des relations internatio- nales. Contrairement au passé récent, la politique étrangère chinoise est aujourd’hui bien moins guidée par l’idéologie communiste. Elle s’appuie plutôt sur une approche pragmatique des relations internatio- nales. Aujourd’hui la Chine, puissance émergente par excellence, est con- frontée au problème de penser une nouvelle stratégie « intégrale » sans avoir déjà réellement identifié un nouvel adversaire et sans courir le risque de provoquer les autres puissances du globe. C’est dans ces circonstances, comme le rappelle le général Salvan que « pour atteindre les buts de leur concept les chefs politiques ont besoin d’une méthode et de moyens, c’est la stratégie ». Cette dernière est « l’ensemble des méthodes et moyens permettant d’atteindre les fins exigées par le poli- tique »1. En reprenant l’analyse de C. Layne la grande stratégie serait alors un processus en trois temps : 1) la détermination des intérêts sécuritaires vitaux d’un État ; 2) l’identification des menaces envers ces intérêts et 3) la décision sur la meilleure manière d’employer les res- sources politiques, militaires et économiques de l’État afin de...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.