Show Less

La francophonie européenne aux XVIIIe-XIXe siècles

Perspectives littéraires, historiques et culturelles

Edited By Elena Gretchanaia, Alexandre Stroev and Catherine Viollet

La littérature européenne d’expression française offre une image de l’Europe perçue en tant que fondatrice d’une société qui, depuis le XVIII e siècle, s’établit au-delà des barrières nationales. Il s’agit de définir l’historique, les contours et les composantes de cette représentation, qui rejoint des préoccupations contemporaines. Les écrits en question concernent plusieurs domaines de la production écrite : poésie, romans, théâtre, mémoires, journaux personnels, correspondances, ouvrages philosophiques et historiques, périodiques. Ouvrant vers une perspective transnationale qui se développe sur une longue période et favorise le rapprochement et l’entente entre différentes cultures, ces textes manifestent et concrétisent l’influence, souvent déterminante, qu’ont exercé et qu’exercent encore dans l’Europe du XXI e siècle la langue et la culture françaises.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Remerciements

Extract

Nous exprimons notre gratitude à tous ceux qui ont apporté leur sou- tien à l’organisation du colloque et à la publication de l’ouvrage, en particulier au Centre d’études et de recherches comparatistes (CERC, EA 172), à l’École doctorale 120 (Littérature française et comparée), au Conseil scientifique et au Service des Relations Internationales de l’université Sorbonne Nouvelle – Paris 3, au Centre Roland Mousnier (CNRS – Paris Sorbonne) et plus particulièrement à Mme Francine- Dominique Liechtenhan, responsable de l’équipe FRASCIRU (pro- gramme ANR), ainsi qu’à M. Xavier Labat Saint Vincent, à Mme Joanna Nowicki (Université de Cergy-Pontoise). Nos remerciements s’adressent également à l’Institut des Textes et Manuscrits modernes (ITEM, UMR 8132, CNRS-ENS), au Centre national de la recherche scientifique – qui, par l’intermédiaire du PICS franco-russe « Littérature russe d’expression française et contextes culturels (XVIIIe – premier tiers du XXe siècle) » (2010-2012) a partici- pé au financement du colloque –, à l’École normale supérieure (Ulm) et au Centre de recherche POLEN de l’université d’Orléans. Enfin, cet ouvrage n’aurait pu voir le jour sans le soutien financier du Conseil régional d’Ile-de-France.

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.