Show Less

Histoire de la Coupe du monde de football

Une mondialisation réussie

Series:

Alfred Wahl

Cet ouvrage aborde les prémices de la Coupe du monde de football pour parcourir ensuite les différentes étapes, jusqu’aux plus récentes, de son histoire. L’accent est mis sur l’évolution de cette compétition qui accompagne la mondialisation à l’œuvre en parallèle. De nombreux aspects en témoignent, comme le choix des lieux, le système de qualification, l’organisation au niveau international, les méthodes de préparation des équipes, l’uniformisation des règles de l’arbitrage ou des tactiques de jeu, le rôle des médias, la circulation de l’argent, l’interférence du politique et du sportif ou encore les pratiques des supporteurs.
La Coupe du monde de football devient ainsi un miroir de la mondialisation où les compétitions successivement décrites dans cet ouvrage constituent une histoire de notre temps, festive et dramatique, s’écrivant sur un rythme quadriennal.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

CHAPITRE I : Les origines

Extract

11 CHAPITRE I Les origines La première Coupe du monde de football organisée en Uruguay, en 1930, est l’aboutissement d’un long cheminement ayant débuté avec la création des Jeux olympiques modernes en 1896, mais surtout avec la fondation de la Fédération internationale de football association (FIFA), en mai 1904, à Paris1. Suivent trois étapes jusqu’à l’acte de naissance de la Coupe du monde enregistré lors du congrès de la FIFA, à Amsterdam (mai 1928), une compétition indépendante de celle organisée jusque-là dans le cadre des Jeux olympiques. Dès son origine, le mouvement sportif a cherché à organiser des compétitions opposant des athlètes de divers pays, comme s’il s’agissait de reproduire les confrontations séculaires entre les États et les nations, mais dans un esprit de lutte pacifique avec comme but le rapproche- ment. La naissance du mouvement sportif coïncidait aussi avec le triomphe du libéralisme en Grande-Bretagne et véhiculait les mêmes valeurs ; parmi elles, l’esprit de concurrence, de compétition qui carac- térisait la pratique sportive dans les collèges en Angleterre (public schools) où le football devait développer l’esprit de lutte et d’initiative chez les élèves, les futurs cadres du pays2. Les compétitions s’élargirent ensuite et opposèrent des équipes locales ou régionales et enfin des équipes de pays différents. Ce fut le début des matches internationaux. En 1870, le premier opposa une sélection anglaise à son...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.