Show Less

New Medinas : vers des villes nouvelles durables ?

Expériences croisées au nord et au sud de la Méditerranée

Edited By Pascaline Gaborit

Pourquoi un ouvrage sur les villes nouvelles ? Les villes nouvelles constituent des expériences spécifiques en termes de développement urbain, au carrefour de la banlieue et du péri-urbain. Regroupant sur un territoire donné un ensemble d’enjeux politiques, structurels et techniques, elles font appel à une diversité de disciplines dans un bouillonnement d’interactions pour répondre à un défi majeur et complexe : créer des villes de toutes pièces et des lieux de vie.
Puisque ces enjeux sont toujours d’actualité des deux côtés de la Méditerranée, se pencher sur les échanges entre autorités locales et experts permet d’enrichir les réflexions et les pratiques dans ce domaine. C’est dans ce sens que cet ouvrage collectif met en évidence les résultats du projet New Medina, projet reposant sur la coopération entre villes et associations européennes et méditerranéennes.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Préface (Jean-Pierre MARCHETTI)

Extract

9 Préface Jean-Pierre MARCHETTI Gestionnaire, administrateur et expert des villes nouvelles L’une des questions fondamentales que pose cet ouvrage est le « pourquoi » et du « pour qui », une ville nouvelle ou, pour reprendre un terme en vogue, la question de la gouvernance d’un tel projet. Il ne saurait être question de laisser indéfiniment la conception et la réalisation d’une ville nouvelle aux seuls « techniciens » de l’aménage- ment et de la construction, bien que, sans eux, rien ne soit possible. Mais, faire de la ville n’est pas, et ne doit pas être une affaire de « sachants ». On ne fait pas de la ville pour se faire plaisir, mais pour répondre à un besoin, pour répondre à l’aspiration d’êtres humains qui vont y habiter, d’entreprises qui vont s’y installer, d’élus qui vont la gérer. La gouvernance de telles opérations est donc essentielle et elle doit, le plus vite possible, regrouper, à parts égales de droits et de de- voirs, tous les acteurs concernés. Pour cela, il est nécessaire que tous les acteurs – techniciens de l’aménagement, élus, habitants, historiques du site, s’il y en a, progres- sivement, les nouveaux habitants… – aient, dès le début de l’opération, une vision claire de ce qui est en jeu. Il faut donc impérativement que le partage de l’information soit le plus large possible et que le langage de tous les acteurs soit commun. Dans la plupart des cas, il faut réaliser une mise...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.