Show Less

L’invention de l’eau embouteillée

Qualités, normes et marchés de l’eau en bouteille en Europe, XIXe–XXe siècles

Series:

Nicolas Marty

L’eau embouteillée, sous l’appellation eau minérale ou eau de source est aujourd’hui un produit emblématique de la société de consommation, mondiale et globalisée. Son usage, initié en Europe, s’est étendu au reste du monde depuis la fin des années 1980. Cet ouvrage se propose de montrer comment ce produit s’est littéralement « construit » et imposé en Europe depuis le milieu du XIX e siècle. L’analyse ne s’est pas bornée à décrire les techniques industrielles et commerciales, les entreprises qui les mettent en œuvre et les consommateurs qui achètent ce produit. L’auteur interroge aussi l’histoire de l’eau en bouteille par le biais de l’articulation entre normes et marchés dans six pays européens : l’Allemagne, la Belgique, l’Espagne, l’Italie, la France et le Royaume-Uni. Dans une démarche comparatiste, il analyse comment s’interpénètrent les logiques marchandes et non marchandes, en suivant au plus près les institutions et les acteurs, producteurs et consommateurs, ainsi que la grande diversité d’experts (ingénieurs, pharmaciens, médecins, etc.) engagés dans la mise sur le marché de ce produit. Au final, l’ouvrage permet de comprendre comment le produit que nous consommons tous les jours loin de s’être « naturellement » imposé est au contraire le résultat d’un processus complexe.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Conclusion

Extract

La remarquable croissance de la consommation d’eaux embouteillées s’explique certes par une efficacité sans cesse améliorée des entreprises de la branche, grâce aux innovations techniques leur permettant d’abaisser leurs coûts de production, ainsi que par les nombreuses mutations des structures de distribution. Elle a été favorisée aussi par l’amélioration constante des niveaux de vie des populations. Mais ces éléments ne se suffisent pas à eux-mêmes. Cet ouvrage a été bâti à partir de l’hypothèse selon laquelle l’approche de l’histoire des marchés par le biais de l’analyse de la qualité et de la régulation étudiée à partir d’un produit pouvait apporter des éléments qui permettraient de compléter les approches classiques reposant sur les schémas d’offre et de demande. Ces hypothèses se vérifient-elles in fine ? Une première réponse peut être apportée lorsque l’on montre comment des normes ont été édifiées différemment selon les pays, puis comment elles se sont affirmées, et enfin confrontées pour aboutir à une harmonisation dans le cadre d’une directive de la Communauté européenne. On peut avancer aussi, et c’est un autre résultat de ce travail, que les normes jouent un rôle essentiel dans la dynamique des marchés. Enfin, le cas des eaux embouteillées montre à quel point les règles ne sont pas « données », mais sont le résultat d’une réelle construction sociale dans une négociation perma- nente entre...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.