Show Less

La biographie individuelle et collective dans le champ des relations internationales

Series:

Edited By Michel Dumoulin and Catherine Lanneau

Longtemps méprisée ou déclassée dans l’historiographie universitaire francophone, la biographie a progressivement retrouvé ses lettres de noblesse à partir des années 1970–1980. Ce retour de l’individu sur le devant de la scène s’est appuyé sur l’expérience acquise dans d’autres champs historiographiques, particulièrement dans les pays anglo-saxons, et sur les avancées de l’histoire culturelle et des représentations. En matière de relations internationales, les biographies de diplomates – en nombre croissant – constituent une veine de la recherche qui permet de mieux comprendre les processus décisionnels, le fonctionnement d’un milieu et l’évolution d’une profession et de ses pratiques. Elles s’inscrivent dans le cadre des intimes relations qu’entretiennent les individus avec les forces profondes chères à Pierre Renouvin et Jean-Baptiste Duroselle.
Vitrine de la recherche actuelle dans sa diversité, ce volume, fruit d’un colloque organisé à l’Université de Liège, réunit les contributions de doctorants, post-doctorants et enseignants-chercheurs belges (francophones, néerlandophones et germanophones) ainsi que d’historiens français et luxembourgeois. Illustrant un fécond dialogue intergénérationnel, ces contributions offrent, quel que soit le cadre chronologique et géographique investigué, un éventail des pratiques aussi bien au point de vue de la manière d’aborder les biographies de diplomates qu’à ceux de la méthodologie et des sources mises en œuvre.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Contributeurs

Extract

Dr Michael Auwers (°1981) is a Teaching Assistant at the University of Antwerp. His research interests lie primarily in the history of diplomatic culture. So far, they have mainly resulted in publications about gift- giving, visual culture and diplomacy in the early seventeenth century and in articles about the functionality of diplomatic memoirs in the twentieth century. In 2014, he successfully defended his doctoral dissertation on The Island and the Storm. A Social-Cultural History of the Belgian Diplomatic Corps in Times of Democratization, 1885-1935. Christoph Brüll (°1979) est docteur en Histoire contemporaine de la Friedrich-Schiller-Universität d’Iéna (Allemagne), agrégé de l’enseignement secondaire supérieur en histoire et titulaire d’un DEA en Relations internationales et Intégration européenne de l’Université de Liège. Il est chercheur qualifié du FRS-FNRS et maître de conférences en Histoire contemporaine à l’Université de Liège. Ses recherches portent notamment sur l’histoire des relations belgo-allemandes. Vincent Delcorps (°1986) est historien, assistant à l’Institut d’études européennes de l’UCL et journaliste. Il réalise actuellement une thèse de doctorat consacrée à l’histoire du ministère belge des Affaires étrangères entre 1944 et 1989. Ses travaux portent sur l’histoire politique, diplomatique et économique de la Belgique durant le XXe siècle. Michel Dumoulin (°1950), professeur ordinaire émérite de l’Université catholique de Louvain et membre de l’Académie royale de Belgique, est l’auteur de publication dans le domaine de l’histoire de la construction européenne, de l’histoire économique et de celle...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.