Show Less
Restricted access

Exils et mémoires de l’exil dans le monde ibérique – Exilios y memorias del exilio en el mundo ibérico

(XIIe-XXIe siècles) – (siglos XII-XXI)

Series:

Michel Boeglin

Ce volume porte sur la question de l’exil dans le monde hispanique, sur les mécanismes d’exclusion de l’espace public et d’effacement de la mémoire, du Moyen-Âge à nos jours. Un soin particulier a été porté à analyser les représentations et à étudier la reconstruction des mémoires individuelles et collectives à travers les productions culturelles liées au déplacement/déclassement des proscrits de l’histoire espagnole. La récupération de cette part de soi cachée, tue ou niée durant des décennies, dans la société de départ ou la terre d’accueil, à travers le témoignage, l’art, le documentaire ou l’écriture révèle un rapport à l’individu et au monde sans cesse renouvelé.
Este volumen analiza la cuestión del exilio en el mundo hispánico, los mecanismos de exclusión del espacio público y de exclusión de la memoria en la época medieval, moderna y contemporánea. Se analizan más particularmente las representaciones y la reconstrucción de las memorias individuales y colectivas a través de las producciones culturales vinculadas con el exilio. La recuperación de esta parte de uno mismo, ocultada, negada o denegada durante décadas en la sociedad de salida como en la tierra de acogida, a través del arte, del testimonio, del documental o de la escritura revela una relación a sí mismo y al mundo constantemente reinventada.
Show Summary Details
Restricted access

Exil, mémoire et identité. La Ley de Nietos. L’exil en héritage (Magali Dumousseau Lesquer)

Extract

Magali DUMOUSSEAU LESQUER

ICTT, Université d’Avignon

Résumé : Cet article propose un bilan des répercussions réelles de la disposition additionnelle (DA7) de la Ley de Memoria Histórica, rebaptisée en Amérique latine la Ley de Nietos, un an après la fin du délai permettant aux petits-enfants des migrants et des exilés politiques de la Guerre civile espagnole et de la dictature franquiste d’obtenir ou de récupérer, sous certaines conditions, la nationalité espagnole.

Résumen: Este artículo propone un balance de las repercusiones que ha tenido verdaderamente la Disposición Adicional 7ª de la Ley de la Memoria Histórica, llamada la Ley de Nietos en América Latina, un año después de finalizar el plazo que permitía a los nietos de españoles, exiliados políticos y emigrantes de la guerra civil española y de la dictadura franquista, conseguir o recuperar, bajo ciertas condiciones, la ciudadanía española.

Que la mémoire soit associée à l’histoire, cela devrait aller de soi. Que ces deux termes soient rattachés, comme c’est le cas en Espagne depuis 2007, à celui de loi à travers La Ley de Memoria Histórica interroge davantage car cette association révèle toute la difficulté pour les Espagnols à mettre fin, officiellement, à près de soixante-dix ans d’amnésie. Il s’agit bien évidemment de revenir sur l’Histoire, collective, officielle mais aussi sur l’autre, celle qui a...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.