Show Less
Restricted access

Accompagner vers l’emploi

Quand les dispositifs publics se mettent en action

Series:

Edited By Christèle Meilland and François Sarfati

Le chômage a pris une telle ampleur dans de nombreux pays d’Europe qu’il occupe une place première dans les préoccupations des citoyens. Il est également au cœur d’enjeux politiques. Cet ouvrage, composé d’une quinzaine de textes, propose de porter le regard sur les situations d’accompagnements des demandeurs d’emploi. Un tournant néo-libéral a clairement été pris. La volonté de maîtriser les dépenses publiques s’est partout accompagnée d’un discours idéologique de justification reposant sur des fondements « scientifiques ». L’économie d’inspiration néo-classique produit une action publique pensée en termes d’activation, d’incitation et d’information.
Analyser les dispositifs publics au concret permet d’abord de souligner, grâce à la comparaison internationale (Belgique, Suisse, Royaume-Uni, Québec, France, Tokyo, Brésil), la spécificité des politiques publiques nationales et, de fait, la singularité des dispositifs mis en place. L’ouvrage montre également le rôle prédominant des professionnels de l’accompagnement. Parce qu’ils mettent en œuvre des dispositifs individualisés, ils procèdent à une « activité de jugement » fondée sur des normes institutionnelles, sur une éthique professionnelle et sur des contraintes organisationnelles.
Show Summary Details
Restricted access

Dispositifs publics mis en place pour un projet d’ingénierie culturelle

Extract



Amparo SERRANO PASCUAL

Universitad Complutense de Madrid

Introduction

Les politiques de l’emploi contribuent à reformuler les façons de nommer et de problématiser l’emploi (à l’explication du chômage de certaines catégories de la main-d’œuvre). Elles interviennent dans la production de cultures du travail, en instaurant des normes d’emploi, et induisent un nouveau « sens commun » du travail (des modèles de référence du travailleur).

Le point de départ de ce travail est la constatation des paradoxes qui caractérisent les dispositifs publics d’emploi : plus les trajectoires professionnelles des individus sont vulnérables plus l’accent est mis sur le rôle joué par les mentalités, l’esprit personnel, la capacité d’action individuelle, en un mot, par la responsabilité individuelle. Ces paradoxes ne font pas, néanmoins, l’objet de conflits politiques comme résultat du travail sémantique opéré par les politiques d’emploi.

Pour comprendre cette situation, il faut analyser, en tant que partie de ce travail rhétorique, le glissement de sens qui a eu lieu dans les notions clés par lesquelles nous dénommons la vulnérabilité face au marché : le passage d’un cadre politique du traitement du chômage (qui permet de visibiliser le fait que la condition pour l’exercice de l’autonomie est la reconnaissance de l’hétéronomie ; que la liberté demande la régulation de la vulnérabilité ; que la demande de responsabilité individuelle réclame de renforcer les...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.