Show Less
Restricted access

Les Amériques au fil du devenir

Écritures de l’altérité, frontières mouvantes

Series:

Edited By Fatiha Idmhand, Cécile Braillon-Chantraine, Ada Savin and Hélène Aji

Il n’est pas si courant de réunir des spécialistes de différentes cultures et littératures des Amériques plutôt habitués à se retrouver dans des manifestations distinctes, selon leur champ de spécialisation et en fonction des langues ou civilisations étudiées, des classements par époques ou courants, tant dans le domaine des littératures que dans celui des autres expressions artistiques.
Interroger ainsi ce qu’on pourrait appeler « les littératures des Amériques » comme ensemble soumis conjointement aux regards critiques de spécialistes des Nords et des Suds américains ne va donc pas de soi et n’est pas chose commune dans le domaine de la recherche en sciences humaines. Les travaux réunis dans cet ouvrage veulent nous situer au cœur de la bibliothèque évoquée par Jorge Luis Borges dans ses Ficciones, dans l’Univers du Multiple dans l’Un, dans la grande archive de la littérature, pour la comprendre autrement, dans sa complexité et ses mouvements.
Show Summary Details
Restricted access

The Idea of North comme métaphore de la solitude créative chez Glenn Gould

Extract



Jean-Luc SWITALSKI

Université de Lille 3

1967 est une année spéciale au Canada : on y célèbre le centenaire de la Confédération canadienne, et la Radio-télévision canadienne, la CBC (Canadian Broadcasting Corporation/Société Radio-Canada) participe au foisonnement de projets, classiques ou expérimentaux, qui voient le jour dans de nombreux domaines. L’idée est proposée de commander à cet illustre pianiste virtuose canadien – associé depuis de longues années au développement de la radio puis de la télévision au Canada mais officiellement en retraite depuis 1964 –, un documentaire s’inscrivant dans le cadre des festivités nationales. Le hasard veut que Gould ait déjà à l’esprit un documentaire au sujet d’un prospecteur du nord du Manitoba. Dans cette atmosphère de liesse nationale, ce projet est accepté avec enthousiasme. Mais la CBC aurait dû se méfier : un documentaire sur le grand Nord canadien réalisé par un musicien ? Il y avait, soit une erreur manifeste de casting, soit une espièglerie dont le pianiste-réalisateur était coutumier, soit – et ce n’est pas incompatible –, un projet ambitieux répondant à des interrogations esthétiques et profondément personnelles de Gould à ce moment clé de sa carrière.

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.