Show Less
Restricted access

La portée pratique de la phénoménologie

Normativité, critique sociale et psychopathologie

Series:

Délia Popa, Benoît Kanabus and Fabio Bruschi

Cet ouvrage cible la pratique qui est solidaire de la fondation de la connaissance réalisée par la phénoménologie, en voyant dans cette pratique la condition même de la formulation positive de son projet. Dans cette perspective, la critique sociale et la psychopathologie sont notamment les deux champs pratiques où la phénoménologie se trouve investie, par-delà son premier élan de critique théorique, pour intervenir sur les formes de normativité qui y sont à l’œuvre. En abordant ces champs à travers les différentes contributions qui le composent, l’ouvrage ambitionne d’analyser la portée pratique de la phénoménologie et de tester sa capacité à générer une attention au pouvoir émancipateur ou aliénant des organisations sociales. L’hypothèse de fond, collectivement partagée, est que la phénoménologie peut apporter une contribution à la construction d’une nouvelle posture critique à même de participer à l’émancipation des individus en situation de souffrance et d’injustice.
Show Summary Details
Restricted access

La communication avec les patients en état végétatif. Une approche phénoménologique (Yasuhiko Murakami)

Extract

Yasuhiko MURAKAMI

Université d’Osaka

Dans cette étude, je voudrais examiner un cas limite de l’expérience intersubjective, à savoir la « communication » avec le patient en état végétatif telle qu’elle peut être restituée à partir des descriptions fournies par les infirmières. Lorsqu’il n’y a plus d’expression concrète du patient, l’infirmière est face à une situation difficile tant sur le plan de sa pratique que sur le plan de la compréhension de cette pratique. Elle découvre alors une couche du rapport humain qui n’a pas encore été décrite par la phénoménologie, sur laquelle la pratique clinique apporte des éclairages précieux.

Pour approcher ce niveau de l’expérience, je me référerai à des textes de Yumi Nishimura (1968), infirmière et phénoménologue japonaise dont les travaux ont eu un impact considérable ces dernières années au Japon2. Dans sa recherche sur le soin des patients en état végétatif, cette praticienne a d’abord choisi une méthode physiologique, comme tous les autres chercheurs ayant approché ce domaine. Pourtant, à cause des impasses insurmontables qu’elle a rencontrées dans l’application de cette méthode, Nishimura a progressivement renoncé à la physiologie pour ← 245 | 246 → adopter comme méthode l’analyse phénoménologique de l’entretien avec les infirmières3. En assistant à la pratique des infirmières dans l’hôpital, elle a enregistré et analysé des entretiens avec elles. La raison de ce dispositif méthodologique est...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.