Show Less
Restricted access

De la genèse de la langue à Internet

Variations dans les formes, les modalités et les langues en contact

Series:

Edited By Michael Abecassis and Gudrun Ledegen

Ce recueil d’articles regroupe une sélection des communications présentées au colloque international et pluridisciplinaire tenu à Oxford en janvier 2013, que complètent quelques contributions d’éminents chercheurs sur l’évolution du français, depuis ses origines jusqu’à ses développements liés à l’influence d’Internet. Les auteurs de ce volume s’intéressent à la langue française sous toutes ses formes et dans toutes ses représentations, dans le cinéma ou dans la littérature, et l’abordent aussi bien à travers sa syntaxe, son lexique, sa phonologie, que dans ses modalités orales ou écrites. De la rencontre de ces différents éclairages émerge un portrait de la langue française du XXIe siècle, telle qu’elle est étudiée actuellement, dans les recherches, dans ses modes d’écriture contemporains, sur les terrains plurilingues de différentes villes.
Show Summary Details
Restricted access

Le français autrement (Asma Chamly-Halwani)

Extract

← 200 | 201 → ASMA CHAMLY-HALWANI

Etre bilingue ou trilingue ou avoir la capacité de s’exprimer dans un nombre plus grand de langues signifie essentiellement une pensée qui s’exprime entre les langues. C’est un peu comme si l’on voyait le monde à travers les couleurs d’un arc en ciel. Loin de coïncider grossièrement avec les choses, comme c’est le cas lorsqu’une seule langue conditionne notre vision du monde, on arrive, avec cet écart que permet le plurilinguisme, à voir la réalité se décomposer et se recomposer autrement, à mesure que l’on navigue d’une langue à l’autre. Pour mieux appréhender ce concept, il suffit de considérer les déclinaisons du réel que permet le passage d’une langue à une autre dans le cas d’un simple mot, à savoir « lune ». Alors que le mot « moon » en anglais présente dans sa représentation graphique un redoublement de la pleine lune suggérée par l’aspect circulaire de la lettre « o », à deux reprises répétée, la lune déclinée en langue française acquiert, quant à la représentation graphique, une élévation différant du terme « moon » anglais, lequel s’étale plutôt horizontalement. De plus dotée intrinsèquement d’un déterminant féminin, voilà le signifié « lune » associé dans l’imaginaire de tout francophone au principe féminin. A l’encontre du signifié « moon » sans genre déterminé, que suggère l’usage de l’anglais, le terme « lune » en langue française évoque surtout les mutilations de la lune...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.