Show Less
Restricted access

Les émotions et les valeurs dans la communication I

Découvrir l’univers de la langue

Series:

Edited By Anna Krzyżanowska and Katarzyna Wołowska

A tout niveau de la communication verbale, la subjectivité du locuteur organise son discours, s’inscrivant dans le lexique employé ou résultant uniquement du contexte. La recherche sur la composante affective et axiologique du message verbal développée dans ce volume témoigne de l’omniprésence des émotions et des valeurs en langue et en discours.

Show Summary Details
Restricted access

Pour une grammaire de la subjectivité énonciative : une typologie des modes d’engagement de la subjectivité individuelle dans le discours1

Extract



Résumé

Si tout est subjectif dans le dit (hormis, peut-être, la langue elle-même), un inventaire exhaustif des lieux d’inscription discursifs de la subjectivité individuelle devrait logiquement se confondre avec l’analyse linguistique dans sa totalité. Pour échapper à ce paradoxe, il convient de substituer à la recherche des lieux d’inscription de la subjectivité dans le discours l’analyse de ses modes d’engagement.

Le sujet parlant peut, au moyen de marques linguistiques, se constituer comme source, objet ou repère de son discours (subjectivité intentionnelle). Il peut aussi révéler simplement quelque chose de lui-même, sans intention signifiante manifeste, par son usage des ressources linguistiques (connotations indicielles). S’il se met en jeu comme source du discours, son engagement pourra se traduire par des actes illocutoires (modalités d’énonciation, actes de langage ponctuels, mais aussi sub-prédications, phénomène phrastique majeur, traité d’ordinaire en termes de présupposition), par des appréciations (modalisantes, axiologiques ou affectives) ou encore par des décrochages énonciatifs (signalant son adhésion à un discours réel ou possible ou le mettant au contraire à distance).

Mots-clés : subjectivité, subjectivèmes, énonciation, discours, locuteur, sémantique.←15 | 16→

S’il est vrai que tout est subjectif dans le discours (si ce n’est, semble-t-il, la langue elle-même), il s’ensuit qu’un inventaire des lieux d’inscription de la subjectivité individuelle dans le discours devrait logiquement se confondre avec l’analyse linguistique dans sa totalité. L’étude de la subjectivité langagi...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.