Show Less
Restricted access

Figures du dandysme

Series:

Edited By Anne Isabelle François, Edyta Kociubińska, Gilbert Pham-Thanh and Pierre Zoberman

L’ouvrage fait converger des éclairages singuliers sur le dandy, paradigme de l’individualisme moderne et de la construction de la masculinité. Le volume croise des approches sociologiques, politiques, littéraires et artistiques au sens large. Il problématise les traits du dandy historique : variations genrées, temporelles ou locales ; puis la perspective se concentre sur le dandy moderne dans différents média ou figures postcoloniales ; l’approche se reconfigure dans le but de cerner une masculinité hyperbolique et paradoxalement efféminée, lecture « queer » ou filtrée par le prisme d’un autre mythe de la masculinité, Don Juan. Enfin, une méditation sur David Bowie, prototype d’un dandysme toujours renaissant, clôt le volume en l’ouvrant à la dimension spirituelle du dandysme.

Show Summary Details
Restricted access

Édouard Dujardin et le personnage du dandy (Jeanne Imbert)

Extract

Jeanne Imbert

Lycée Honoré de Balzac, Paris

Édouard Dujardin et le personnage du dandy

Édouard Dujardin and The Character Of The Dandy

Abstract: Two figures of dandies emerge particularly in the work of the symbolist writer Édouard Dujardin : Maurice Dupont, in his short story « Histoire d’une journée » (in Les Hantises, 1886) and Daniel Prince, in Les Lauriers sont coupés (1887).

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.