Show Less

Présences de George Sand en Pologne

Series:

Regina Bochenek-Franczakowa

La réception de George Sand en Pologne est considérée dans ces études par le biais des « présences » de la romancière dans la culture du pays : écrivaine célèbre, femme émancipée et maîtresse de Chopin. C’est au XIXe siècle que l’admiration pour l’œuvre sandienne se manifestait vivement à travers traductions, essais critiques, spectacles de théâtre, affinités subtiles dans l’œuvre des grands romanciers. L’exemple de la vie de Sand encourageait les Polonaises dans leur activité. Dès le début du XXe siècle, l’image dominante de Sand devient celle de la maîtresse de Chopin. L’ouvrage, basé sur des sources inconnues, est unique à fournir une aussi riche bibliographie des traductions polonaises et à embrasser l’évolution de la réception de Sand en Pologne pendant près de deux siècles.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

1. « Madame Sand, la plus tendre et la plus extravagante parmi les femmes… ». George Sand et les femmes émancipées en Pologne au XIXe siècle

Extract

13 1. « Madame Sand, la plus tendre et la plus extravagante parmi les femmes… »12. George Sand et les femmes émancipées en Pologne au XIXe siècle Il serait difficile de comprendre le rôle qu’a joué George Sand dans la culture polonaise, sans prendre en considération le mouvement d’émancipation fémi- nine sur les territoires polonais tout au long du XIXe siècle� Les femmes vi- vant en Pologne, ou plutôt, sur les territoires polonais occupés depuis la fin du XVIIIe siècle par les Empires d’Autriche, de Prusse et de Russie, se sont vu investies d’une responsabilité qui leur a vite fait prendre conscience de leur rôle à remplir, social et patriotique, dans la nation� Il va sans dire, cette responsa- bilité ajoutait des contraintes spécifiques� Sommairement parlant, elle se laisse considérer sous deux aspects : l’un socio-économique, déterminé par les condi- tions changeantes, politiques et économiques, imposées par les autorités des occupants ; l’autre, relevant d’une mythologie particulière, celle de la Femme Polonaise (Kobieta Polka)� La question d’émancipation de la femme occupait une position privilégiée dans le discours critique, la littérature (surtout le ro- man), la réflexion pédagogique et philosophique ; elle émergeait, disparaissait et reparaissait avec une intensité qui variait selon le moment historique mais encore, selon les territoires occupés13� Dans la première moitié du siècle, le caractère général de ce mouvement était plutôt...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.