Show Less

Présences de George Sand en Pologne

Series:

Regina Bochenek-Franczakowa

La réception de George Sand en Pologne est considérée dans ces études par le biais des « présences » de la romancière dans la culture du pays : écrivaine célèbre, femme émancipée et maîtresse de Chopin. C’est au XIXe siècle que l’admiration pour l’œuvre sandienne se manifestait vivement à travers traductions, essais critiques, spectacles de théâtre, affinités subtiles dans l’œuvre des grands romanciers. L’exemple de la vie de Sand encourageait les Polonaises dans leur activité. Dès le début du XXe siècle, l’image dominante de Sand devient celle de la maîtresse de Chopin. L’ouvrage, basé sur des sources inconnues, est unique à fournir une aussi riche bibliographie des traductions polonaises et à embrasser l’évolution de la réception de Sand en Pologne pendant près de deux siècles.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

En guise de conclusion

Extract

Il nous semble impossible de clore ce recueil d’études par une conclusion dé- cisive et univoque� L’examen des diverses « présences » de George Sand dans la culture polonaise, considérées dans l’espace de plus de 150 ans, sensibilise sur la complexité et relativité de l’accueil d’une œuvre littéraire à l’étranger� Comme on a pu se convaincre, la réception polonaise de George Sand se distingue par plusieurs traits particuliers, qui rendent impossible la réduction du phénomène à la seule littérature� La perspective que nous avons adoptée a permis de saisir l’image à mille facettes que l’on créait de Sand en Pologne� Il est tout d’abord frappant que cette réception s’est métamorphosée d’une manière radicale, de- puis le début du XXe siècle� Tout au long du XIXe siècle, George Sand était perçue comme une grande écrivaine� Considérée jusqu’en 1848 comme provocatrice, dans ses œuvres et ses opinions, elle nourrissait surtout les polémiques littéraires saturées d’idéologie� Ses œuvres, qu’on lisait dans le texte (les traductions n’étant ni nombreuses ni de bonne qualité), ont fasciné ou choqué� Comme on a pu observer, c’étaient les femmes polonaises, écrivaines, pédagogues, publicistes, qui ont apprécié le plus haut l’œuvre et la personnalité hors pair d’une femme qui a osé réaliser ce dont elles rêvaient ou envisageaient dans l’avenir� Leurs opinions n’étaient pourtant pas unanimes, nous avons...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.