Show Less
Restricted access

Perspectives pragmatiques sur le discours littéraire

Mihaela Chapelan

L’ouvrage examine la manière dont les études littéraires ont su tirer profit de l’élaboration des concepts fondamentaux de la pragmatique. Tout en envisageant le phénomène littéraire comme un dispositif communicationnel, l’auteure insiste sur ses particularités et met en évidence les remodelages successifs subis par des notions comme : le contexte littéraire, les actes de langages fictionnels, la référence etc. L’auteure accorde une attention particulière à l’identité des protagonistes fondamentaux de la communication littéraire, à savoir le couple formé par l’énonciateur et l’énonciataire.
La deuxième partie du livre se propose de mettre la théorie à l’épreuve des textes et offre des modèles d’approche pragmatique d’œuvres littéraires diverses, appartenant surtout à l’espace culturel français et francophone contemporain.
Show Summary Details
Restricted access

Valeurs pragmatiques du pronom « ils » dans les régimes totalitaires

Extract



Les considérations développées ici sur un cas spécial d’utilisation du pronom « ils » et de son incidence sur la traduction sont le fruit d’une réflexion qui s’étend, avec intermittences, sur de longues d’années. A l’origine de cette réflexion ne se trouve pas une lecture savante, comme c’est souvent le cas dans notre domaine, mais une petite histoire personnelle, que je vais raconter très brièvement. Il y a vingt ans, tout de suite après la chute du communisme, j’avais reçu deux amis français qui visitaient la Roumanie. Ils venaient pour la première fois dans un pays de l’Est et avaient une curiosité friande pour tout détail qui aurait pu leur permettre de comprendre ce qu’avait été notre vie sous le communisme. J’évoquais pour eux donc beaucoup de « scènes de la vie quotidienne » : les interminables séances du parti, les queues devant les magasins, la participation obligatoire aux travaux agricoles par lesquels débutait notre année académique, etc. Et je m’exprimais de la façon suivante : « Lorsqu’ils nous convoquaient à une séance, je savais qu’on allait y passer quelques heures, donc je prenais un livre. » Ou bien : « Lorsqu’ils approvisionnaient les magasins alimentaires…. »

Après avoir écouté plusieurs récits de ce type, l’un des Français m’a posé une question apparemment simple: « Mais c’est qui ce ils ? » Ma réaction fut partagée : tout d’abord, je fus étonnée qu’il...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.